Menu

La rappeuse D.FREEZY brise le silence : "Je n'avais aucune intention de nuire ou de choquer..." (vidéo)

Mercredi 26 Juin 2024

La rappeuse Audrey Diatta, mieux connue sous le nom de D. Freezy, a finalement exprimé ses regrets suite à ses récentes actions lors de la célébration de la « Fête de la Musique » le 21 juin dernier au Terrain Acapes. Sa performance, qui l'a vue partiellement dénudée, a déclenché une vive polémique et a secoué les réseaux sociaux, attirant une avalanche de critiques.

Elle a déclaré : "Je présente mes excuses au peuple sénégalais, en particulier aux religieux et aux notables. J'ai reçu de nombreuses réactions indignées. Mes proches et mes parents sont profondément déçus de moi. Ma tenue n'était pas en accord avec mes valeurs éducatives. J'ai reçu une bonne éducation.


" Elle a ensuite attribué son comportement à un manque d'expérience : "Je ne sais pas ce qui m'a pris. Je suis jeune et j'ai suivi mes impulsions, mais je n'avais aucune intention de nuire ou de choquer. Je sais que le hip-hop est censé être éducatif. Je suis vraiment désolée et je vous assure que cela ne se reproduira plus."

Elisa Marie Audrey Diatta, alias D. Freezy, a également présenté des excuses à la RTS, qui avait diffusé sa performance en direct. Suite aux réactions massives des Sénégalais sur les plateformes en ligne, l'ONG JAMRA a rapidement réagi en annonçant des démarches juridiques pour le mardi 25 juin 2024. Le coordinateur de l'association a décidé de retirer sa plainte après avoir rencontré la rappeuse.

Des plaintes ont été déposées auprès de la brigade des mœurs, de la division spéciale de la cybercriminalité et devant le procureur de la République. Elles accusent D. Freezy de violation des articles 318 et 324 du Code pénal, ainsi que de la loi 2008-11 du 25 janvier 2008 sur l’attentat à la pudeur, l’outrage public aux bonnes mœurs et l’usage de moyens électroniques pour diffuser des contenus portant atteinte à la décence publique.
Lisez encore


1.Posté par diabona le 26/06/2024 15:05
C'est triste. Voici une diola manquée ou casamanquée. Les enfants d'aujour'hui sont trop pressés mal conseillé mais dieu est là pour les sanctionner

2.Posté par Salif traoré le 26/06/2024 15:09
Une vraie diola ne peut pas se comporter ça. Il faut bien demander les vraies origines de ses parents. C'est faux ce n'est pas une diatta

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

France : Aubameyang quitte l'Olympique de Marseille

Foot : Les Lionnes confirment leur supériorité face à la RD Congo avec une victoire 2-0

Assemblée générale de la FSF reportée : Augustin Senghor évoque une perte de 15 millions FCFA

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 16 juillet 2024 (wolof)

Présidence de la FSF : Senghor en lice pour un quatrième mandat ?

Audition de la FSF par la Cour des comptes: Augustin Senghor brise le silence

Nairobi : Un tueur en série avoue 42 meurtres

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Lundi 15 juillet 2024 (wolof)

Finale Copa America : L'Argentine de Messi victorieuse dans un match mémorable

Mame Zé frappe fort : Il critique la gestion de Macky Sall et encourage Diomaye et Sonko...



Flux RSS

Inscription à la newsletter