Menu

La CPI Émet des Mandats d'Arrêt contre des Hauts Responsables Russes pour Crimes de Guerre en Ukraine

Mardi 25 Juin 2024

.


Ce mardi 25 juin, la Cour pénale internationale (CPI) a pris une décision historique en émettant deux mandats d’arrêt contre l’ancien ministre russe de la Défense Sergueï Choïgu et l’ancien chef d’état-major Valeri Guerassimov. Ces mandats font suite à des accusations graves de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre liés aux attaques contre des infrastructures civiles en Ukraine.

Les accusations portées contre Choïgu et Guerassimov se concentrent principalement sur des attaques ciblées contre les centrales électriques ukrainiennes, qui ont eu lieu en octobre 2022. Ces attaques ont été particulièrement dévastatrices, provoquant des conséquences humanitaires massives telles que des pannes d’électricité, des coupures d’eau et de chauffage, affectant gravement la population civile.

Le parquet à Kiev avait documenté 92 attaques sur les infrastructures clés de l’Ukraine en seulement deux mois, suscitant à l’époque des interrogations sur la justification militaire de telles actions. La CPI, cependant, a conclu que les dommages infligés étaient disproportionnés par rapport à tout avantage militaire potentiel, qualifiant ainsi ces actes de crimes de guerre.

Les mandats d’arrêt incluent également des accusations de crimes contre l’humanité, soulignant que les actions entreprises étaient conformes à une politique étatique délibérée. Cette décision renforce la position de la CPI dans la poursuite des responsables de violations graves du droit international humanitaire.

En réaction, la Russie a minimisé l’importance de ces mandats, les qualifiant d’« insignifiants ». En revanche, Andriy Yermak, chef du cabinet de la présidence ukrainienne, a salué cette décision comme étant « importante » pour la justice et la reconnaissance des souffrances infligées au peuple ukrainien.

Sergueï Choïgu et Valeri Guerassimov rejoignent ainsi la liste des fugitifs recherchés publiquement par la CPI, marquant un développement majeur dans les efforts pour rendre compte des crimes de guerre commis dans le contexte du conflit en Ukraine.
Lisez encore

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Mame Zé frappe fort : Il critique la gestion de Macky Sall et encourage Diomaye et Sonko...

Euro 2024 : L'Espagne bat l'Angleterre et devient championne d'Europe

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 13 juillet 2024 (wolof)

Mame Fama Gaye de Fatick élue Miss Sénégal 2024

L'Arabie Saoudite Accueillera les Premiers Jeux Olympiques de l'E-sport en 2025

Paris-2024 : Le Sénégal annonce une prime exceptionnelle pour ses athlètes

Al Hilal Omdurman renforce ses Rangs avec Aimé Tendeng

Casa Sports : Deux nouveaux départs en vue pour le Mercato

Kylian Mbappé, un joueur moins prêt physiquement

Tribunal de Dakar : Viviane Chidid condamnée...



Flux RSS

Inscription à la newsletter