Menu

L'identité des deux journalistes tués au Burkina

Mardi 27 Avril 2021

À Madrid, le Sénat a observé une minute de silence après l'annonce de la mort de deux journalistes espagnols, au Burkina Faso. Ils avaient été enlevés avec un Irlandais et un membre des forces de défense et de sécurité du Burkina par des hommes armés lundi soir, alors qu'ils accompagnaient une patrouille anti-braconnage, dans l'est du pays.


D'importants moyens ont été mis en œuvre par les forces de sécurité burkinabè lundi pour retrouver les personnes enlevées le même jour lors d'une opération commando par un groupe armé. Ils étaient quatre : deux Espagnols, un Irlandais et un membre des forces de défense et de sécurité du Burkina.


Selon la RFI Le Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez et sa ministre des Affaires étrangères, Arancha González Laya, ont confirmé le décès des deux journalistes espagnols : la mort du journaliste David Beriain et du photographe Roberto Fraile. Tout deux travaillaient pour un documentaire, avec l’appui d’une association et des autorités burkinabé, pour dénoncer le braconnage dans un parc naturel qui est aussi une zone très dangereuse, car occupée par des groupes terroristes.

« La pire des nouvelles se confirme. Toute notre affection à la famille et aux proches de David Beriain et Roberto Fraile, assassinés au Burkina Faso. Et notre reconnaissance à ceux qui comme eux pratiquent au quotidien un journalisme courageux et essentiel depuis les zones de conflit », a écrit sur son compte Twitter le Premier ministre espagnol. 


Ce mardi, un haut responsable des services de sécurité burkinabè a annoncé que les trois Occidentaux avaient été exécutés par leurs ravisseurs. Les corps de trois personnes à la peau claire auraient été retrouvés dans la réserve de Pama. Selon un spécialiste des questions sécuritaires, des images circulent sur les réseaux sociaux, provenant d’un message de propagande d’un groupe armé qui revendique l’attaque contre la brigade anti-braconnage, rapporte notre correspondant, Yaya Boudani. Des équipes de sécurité se rendent sur zone pour vérifier ces informations.
La Redaction



AUTRES INFOS

Bassirou Diomaye Faye de Pastef chez Mame Boye Diao de l'APR

Baptême des 9 bébés maliens nés à Casablanca, découvrez leurs prénoms

Quarante ans après, l'héritage de la légende du reggae Bob Marley reste vivace

L'émission "Taku Show" de Walf Tv provoque la colère du Tchad

Les sorties médiatiques d’Ahmed Khalifa NIASSE désormais réservées...

France: le tueur en série Michel Fourniret est mort

Halima Gadji tente de justifier le divorce

TV& RADIOS

Me Moussa Bocar Thiam : «La décision de la Cour de la CEDEAO est une erreur monumentale»

El Hadji Diouf révèle: "Brunu Metsu m'a dit qu'il préfère étre inhumé au coté de..."

Liberté de la presse : Les journalistes de Ziguinchor dans la rue

Fatoumata Ndiaye "Au Fouta, ils traquent des jeunes qui s'opposent au régime de Macky "

Pape Ndiaye révèle : "Le procureur m'a dit que Imam Ndao avait un projet de faire exploser le mausolée de..."

"Il y a des ministres et DG qui n'obéissent pas aux ordres de Macky", selon Serigne Mbacké Bara Doly confirme

VIDÉO: L'activiste Mame Sène fait des graves révélations sur les griots de Macky Sall



Inscription à la newsletter

Recherche