Menu






L'armée togolaise reconnaît avoir tué sept civils par erreur

Vendredi 15 Juillet 2022

Les forces armées togolaises ont déclaré jeudi être responsables d'une récente explosion qui a tué sept civils et en a blessé deux autres, après les avoir pris pour des djihadistes. L'explosion s'est produite dans la préfecture de Tône, près de la frontière avec le Burkina Faso, où une insurrection djihadiste sahélienne menace de s'étendre aux pays côtiers d'Afrique de l'Ouest. Dans un communiqué dimanche, l'armée avait déclaré avoir ouvert une enquête "pour déterminer les circonstances de cette explosion et identifier les auteurs". Le chef d'état-major des forces armées togolaises, le général Dadja Maganawe, a conclu jeudi qu'un avion avait visé à tort les civils. "Dans la nuit du 9 au 10 juillet, aux environs de 01h30 du matin, une explosion a fait plusieurs victimes dans le village de Margba, dans la préfecture de Tône", a-t-il déclaré dans un communiqué.
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

"Macky est à son premier mandat de cinq ans", selon son beau-frère Mansour Faye

Infertilité masculine: les véritables causes...

La veuve de DJ Arafat, Carmen Sama secoue la toile avec sa nouvelle vidéo

Lutte avec frappe : Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux.

Ziguinchor : 72 sans eau Guy Marius Sagna et cie déposent une demande d'explication auprès du responsable de SEN Eau

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"

L’actrice Ndeya de la série « Impact » toujours aussi sublime

La pétillante chanteuse Narah Diouf ex copine de Ngaaka Blindé

Edu Ndao et Fama Thioune, une nouvelle polémique

Djanii Alfa : « il n’y a personne qui pourra m’empêcher de rentrer en Guinée »


Flux RSS

Inscription à la newsletter