L’appel à la jeunesse de Ziguinchor-commune afin de porter une candidature jeune aux locales

Lundi 15 Avril 2019

L’appel à la jeunesse de Ziguinchor-commune afin de porter une candidature jeune aux locales
Chers frères et sœurs, nous avons longtemps compté sur d’autres sans que le changement escompté ne se produise. Aujourd’hui, l’heure est venue de compter sur nous-mêmes.

La machine politique du pays a toujours ravalé les jeunes à de simples faire-valoir. Au même moment, il est partout ressassé que ces derniers sont l’avenir, la priorité, voire même la « surpriorité ». Or, le constat est que les actes de tous les jours démontrent que ceci n’est que  simples paroles politiciennes. Et il en restera ainsi tant que nous, jeunes, refuserons de prendre notre propre destin politique en main.


Combien de jeunes sont-ils capables de nous dire qu’ils ont eu gain de cause à l’issue de nombreuses échéances électorales que le pays a connues ? Certains diront, peut-être, qu’ils ont été dans des coalitions gagnantes avec quelques postes à eux dédiés. Après tout, la majeure partie est encore des laissés-pour-compte de cette machine politique.


C’est partant de ce constat alarmant que nous comptons, via la coalition « ZIGUINCHOR JOGNA », aller à la conquête de la mairie. La tâche semble être ardue vu les écueils qui se dressent sur ce long chemin : la collecte du parrainage, le contrôle des signatures, la constitution du montant de la caution jusque là inconnu, une offre politique qui emballe les électeurs, les moyens de la campagne etc.


Malgré tout, il ne tient qu’à nous de trouver les moyens de nos objectifs et de nous organiser pour relever le défi. Je pense même qu’aller à la conquête de la mairie est la chose la plus aisée qui soit à la portée de nous jeunes. Ceci pour la bonne et simple raison.


PRIMO, les locales sont une affaire de liste. En estimant que Ziguinchor-commune aura 80 conseillers (76 conseillers actuellement), nous aurons 160 personnes sur  notre liste : titulaires et suppléants. Si chaque personne figurant sur la liste arrive à collecter, au moins, 50 signatures, nous nous retrouverons avec, au moins, 8.000 signatures. Avec la révision des listes électorales en vue, il faudra tabler sur les 100.000 électeurs pour la commune (98.446 électeurs à la dernière présidentielle), ce qui donnerait entre 1.000 et 1.500 signatures nécessaires pour passer l’étape du parrainage.


SECUNDO,  quel que soit le montant de la caution, qui sera connu 150 jours avant le jour du scrutin, nous pourrions le réunir sans grande difficulté, au même titre que les moyens de notre campagne électorale. Supposons que le montant de la caution soit fixé à 05 millions de FCFA, il suffira que chacune de 160 personnes figurant sur la liste donne 31.250 FCFA pour réunir notre caution. Sans compter l’apport de nos nombreux adhérents, supporters et sympathisants de tout bord.


TERTIO, les clés du succès sont à notre portée et il ne tient qu’à nous de les mettre en pratique. Ces clés ont pour nom : objectif, résilience, courage, organisation, solidarité …
Nous lançons un appel à toute la jeunesse soucieuse du devenir de notre commune pour se joindre à nous dans ce noble combat. « ZIGUINCHOR JOGNA » est ouvert à toutes et à tous ; c’est l’affaire de tout le monde, sans exception. C’est vrai que nous militons pour une candidature jeune mais cela ne veut nullement dire que nous excluons de notre bataille nos aînés : nos mamans et papas, oncles et tantes, grands frères et grandes sœurs, cousins et cousines. Nous vous appelons toutes et tous à se joindre à nous dans la grande coalition « ZIGUINCHOR JOGNA ».
 
Soumaïla MANGA, président Debout Pour La patrie-DLP
Membre Mouvement JUSCA et Ziguinchor JOGNA
 

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Avril 2019 - 01:33 Urgent: Le Premier ministre Malien démissionne

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE










Recherche