Menu

L'Assemblée passe de 165 à 164 députés...les raisons...

Mercredi 13 Octobre 2021

Normalement, ce sont 165 députés qui doivent siéger à l’Assemblée nationale. Mais, ce nombre n'est, aujourd'hui, pas atteint, du fait d'évènements malheureux.  En effet, durant cette présente législature, 6 députés ont été rappelés à Dieu. Mais, un siège peine à être pourvu du fait d'un vide juridique.

Le département de Goudomp, semble avoir été le plus touchés. En effet, suite au rappel à Dieu de  Malamine Gomis, il sera remplacé par Abdoulaye Bosco Sadio qui lui aussi, n’est plus. Ce dernier a été suppléé par Mariama Ndiaye, rappelle les Echos. Mais, celle-ci a  aussi perdu la vie le premier octobre dernier. Conséquence de ces disparitions: le département de Goudomp se retrouve sans suppléant pour remplacer Mariama Ndiaye, induque le Journal.

Dans ce genre de situation, le code électoral dans son article L 150 prévoit une élection partielle dans ladite localité. Mais, le problème cette fois-ci, c'est qu'au-delà de l'épuisement de la liste des suppléants, le délai ne permet pas d'organiser une telle élection.

En effet, dans le même article du code électoral, il est-stipulé qu'il n'est pas possible d'organiser cette élection partielle dès que l'on entre dans les 12 derniers mois précédant la fin de la législature en question.

Les élections législatives devraient avoir lieu, sauf report, d'ici neuf mois. Ainsi donc, l'Assemblée nationale passe de 165 à 164 représentants du peuple. Le département est, alors sérieusement lésé. 
RED


AUTRES INFOS

Agressions sexuelles : Huit ans de prison requis contre la star de la rumba congolaise Koffi Olomidé

Montée en puissance de 1xbet au Sénégal : Quand l’appât du gain facile hypothèque des avenirs

Agressions sexuelles sur ses danseuses : Koffi Olomide jugé

Gambie: Macky Sall "dope" les militaires sénégalais

MMA : Bombardier mis KO par Mariusz Pudzianowski en quelques secondes (photos)

Ziguinchor : les Associations Bolo Diem Kanam et Essor Casamance assurent la scolarité de 200 enfants

Le bénin légalise l’avortement

TV& RADIOS

"Qu'ils le veuillent ou pas, Abdoulaye Balde est notre candidat.." (Vidéo)

Abdoulaye Diouf Sarr sur la baise des cas de Covid-19 : "Cela ne veut pas dire que la maladie est partie"

"Jusqu'à présent les femmes de la Casamance n'ont pas vu vos financements" (Vidéo)

La grosse révélation de Doudou Ka :«Le prénom du candidat de Macky à Ziguinchor commence par D..»

L'activiste Ivoirien, Tingué Foué aux dirigeants Africains : "Il faut revoir vos comportements"

Mame Diarra DIEYE sur les séries d'arrestations : "Les prisons sont pleines à cause l'injustice..." (Vidéo)

Cheikh Ousmane Diallo :"Que Macky Sall sache qu'il a désormais une jeunesse consciente devant lui ..." (Vidéo)



Recherche