Insécurité à Dakar: Le ministre de l'intérieur parle sans rassurer

Jeudi 11 Octobre 2018

Il a fallu, une mort suivie quelques jours plus tard de celle de Mariama Sagna, retrouvée morte chez chez elle samedi soir et une agression hier soir dans le meme commune de Keur Massar pour Aly Ngouille Ndiaye pense à la sécurité publique. Le ministre de l'intérieur a fait une sortie ce matin pour annoncer des mesures déjà  prises depuis décembre 2017 lors du vote de budget 2018 mais jamais respecter.
 
Le ministre de l’Intérieur a certes  a regretté ces morts, a promis que les travaux de construction d’un commissariat de police à Keur Massar vont ‘’incessamment ’’ démarrer afin de faire face à l’insécurité dans cette zone.
 
‘’Le marché est déjà signé, le terrain attribué et les travaux vont incessamment démarrer. Le commissariat de Keur Massar fait partie des 15 autres que l’Etat prévoit de construire à Dakar et dans les régions pour renforcer le maillage sécuritaire’’, a-t-il détaillé. Il a également confirmé la construction, début novembre, d’autres postes de police dans les quartiers de Yeumbeul, Sicap Mbao, Rufisque, Guédiawaye et Diamagueune.
 
‘’Cela ajouté à l’arrivée de 400 nouveaux éléments, nous mettrons sur le terrain suffisamment de soldats, de gendarmes et de policiers pour faire face à ce problème de sécurité’’, a-t-il soutenu.  ‘’La forêt classée de Mbao est devenue un refuge pour certains bandits. Avec les renforts prévus, nous allons y renforcer le contrôle’’, a-t-il dit. 
Que des effets d'annonces mais  rien de concret !

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE









Recherche