Impôts et domaines: Les parents d’Ousmane Sonko demandent sa réhabilitation

Jeudi 8 Septembre 2016

Deux semaines après la radiation de l’ex inspecteur des impôts et domaines, Ousmane Sonko, ses parents ont rencontré la presse pour dénoncer la décision de radiation de leur fils par le Président de la République.

L’association des ressortissants du village de Bassir, situé dans le département de Bignona, ont rencontré hier la presse à Dakar pour attaquer la décision du Président de la République. Pour Alpha Bodian, ancien sous-préfet, « il est admissible que des contradictions politiques puissent conduire à l’option de sanctions administratives extrêmes à l’encontre d’un fonctionnaire. Durant ses 15 années de service, Ousmane Sonko, brillant fiscaliste, a marqué les esprits par  sa probité et son intégrité morale à toute épreuve. Il n’a jamais fait l’objet d’une quelconque mesure disciplinaire, pas même d’une demande d’explication », a-t-il fait savoir. Le porte-parole du jour demande au Président de la République de revoir sa décision car pour lui, Ousmane Sonko est un chef de parti politique, qui n’a pas usé de son manteau d’inspecteur pour faire ses révélations. « Nous demandons solennellement au Chef de l’Etat de surseoir à sa décision et de rétablir Ousmane Sonko dans ses droit. Néanmoins, nous continuons à faire confiance aux institutions de la République », a-t-il souligné avec insistance.  

Le leader du parti dénommé Patriotes du Sénégal pour la Transparence, l’Ethique et la Fraternité (PASTEF, opposition), "a été révoqué le lundi 29 Aout de la Fonction publique. L’inspecteur des Impôts et Domaines Ousmane Sonko est accusé d’avoir failli à son obligation de réserve. Les populations de son village natal ont témoigné de la  loyauté de l’homme. « Malgré sa réussite professionnelle, Ousmane n’a jamais oublié qu’il faisait partie d’une famille, d’un village, d’une entité. C’est ainsi qu’il s’est toujours investi pour le développement économique, social et éducatif du village de Bassir.»
Ibrahima Khalil DIEME


1.Posté par coly le 12/09/2016 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le Bois sacré va agir s'il ne prend pas fonction c'est pas normal

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE







Permanence APR, PA: La bagarre entre gros bras se termine à coups de couteau (Regardez)

Cheikh Mbacké Gadiaga sur la mort des détenus: «Le ministre et son équipe ont menti... C'est eux qui ont tué les enfants »

Vidéo: En Guinée Bissau, les femmes sont toutes naturelles, elles n'aiment pas le "Khessal"

Le DG de l'Apix, Mountaga Sy dément Ousmane Sonko sur les montants (REGARDEZ)

'La Turquie est le premier fournisseur de matériels de répressions à Macky Sall' (REGARDEZ)




Recherche