Menu

Imam Saliou Camara : "Un bon musulman n’a pas de copine"

Samedi 25 Mars 2023

Qu’est-ce qui est récommandé pendant le ramadan ? Quel est l’importance du jeûne ? Parler avec sa copine peut-il gâter le jeûne ? Ce sont entre autres questions que nous avons posées au premier imam de Fayçal(Conaky). Elhaj Mamadou Saliou Camara parle aussi de la Nafila, et évoque le cas de femmes qui goûtent pour connaître le saveur de la sauce. Interview!

 Quelle est l’importance du jeûne pour les musulmans ?

Elhaj Mamadou Saliou Camara: Le jeûne est une adoration comme les autres prières, l’aumône, le pèlerinage. Mais l’importance de jeûne est axée sur quatre points. Le premier point : C’est une grande relation entre l’homme et son créateur qui vous dit de jeûner, de prier en se soumettant aux recommandations d’Allah. Deuxième point : Le jeûne apprend à quelqu’un qui n’a jamais connu la famine, la faim est très difficile à supporter. Et Dieu a donné beaucoup d’avantages à des familles qui ne connaissent pas la faim durant toute leur vie. Mais, celui qui ne connait pas la faim, jeûne pendant 30 jours, il va réfléchir après le ramadan à celui qui est pauvre. Il va dire qu’il faut que je m’arrête auprès d’un pauvre pour qu’il mange comme moi. Le jeûne a une grande importance sociale.

Le troisième point : l’importance du jeûne à celui qui jeûne parce que ça donne la santé à l’homme, ça diminue la maladie de tension, le cholestérol. Ça peut diminuer la pagaille. Il faut qu’il reste toujours avec Dieu.

Le quatrième point : la récompense du jeûne. Parce qu’on dit celui qui a jeûné, Dieu va lui accorder le paradis et le pardonner les péchés qu’il a commis. Dieu va laver le mal qu’il a commis depuis la fin du ramadan de l’année précédent. Voilà ça pousse l’homme à se repentir aussi, d’abandonner le mal. Jeûner, c’est de gagner beaucoup.

Quel comportement le musulman doit adopter pour observer un bon jeûne ?

Le comportement d’un musulman n’est pas mesuré au mois de ramadan. Manger est autorisé, mais pendant le mois de ramadan, Allah a interdit de manger pendant la journée. Alors notre comportement doit être d’abord une obéissance à Dieu, à ne pas toucher sa femme, ne pas fumer, ni boire ou manger de fadjr jusqu’au coucher du soleil. Celui qui accepte ça, de ne pas parler mal aux gens, de ne pas insulter, mentir, dire les mots qui provoquent la guerre qui opposent les gens pendant le mois de ramadan, Dieu va le récompenser. Le prophète Mohamed (Paix et Salut sur Lui) dit: ”si quelqu’un vous frappe lorsque vous êtes en jeûne, vous ne devez pas répondre”. Notre comportement doit être juste, de faire ce que Dieu nous a recommandés. Faire de sacrifice aux pauvres, toujours prier Dieu toute la journée et ne pas écouter la musique, de ne s’adonner aux jeux des dames et Lido. Il faut être un musulman normal, correct pendant le mois de ramadan. Cela peut nous aider après le ramadan à rester soumis à la recommandation divine.

La prière Nafila est-elle obligatoire pour celui qui veut jeûner ?

Non, ce n’est pas obligatoire. Nafila c’est comme le riz et la sauce. Il n’est pas obligatoire de manger la viande. Mais, pour avoir de la bonne vitamine, il faut ajouter de la viande. Le Nafila est à part, le jeûne est à part. C’est recommandé, mais ce n’est pas une obligation.

Est-ce qu’il y a des personnes à qui l’islam interdit de jeûner ?

Oui. Il n’a pas interdit, plutôt les a pardonnés. Quelqu’un qui est malade, qui prend les produits pour être guéri, Dieu ne l’oblige pas à jeûner avec nous. Il doit chercher sa santé jusqu’à ce qu’il soit rétabli, après il rembourse. Donc, Dieu pardonne les malades de deux façons. Celui qui est malade depuis quelque temps doit attendre jusqu’à ce qu’il soit guéri et rembourser. Celui qui a le diabète ou une maladie incurable, doit faire manger chaque soir un musulman qui est en jeûne pour la rupture. Cela veut dire que lui aussi a jeûné. La meilleure façon de le faire, c’est de donner chaque jour à une personne. Dieu a pardonné aussi les voyageurs c’est-à-dire un taxi-maitre qui va, par exemple, entre Conakry- N’Zérékoré. Sans cela, il ne peut pas vivre, Dieu peut le pardonner d’attendre s’il a des congés qu’il rembourse les jours qu’il n’avait pas pu jeûner. Mais, si c’est continuel, il va faire manger un musulman qui est en jeûne. Les malades et les voyageurs sont épargnés du jeûne.

Qu’est-ce qui peut gâter le jeûne ?

C’est de manger, boire, fumer et toucher sa femme pendant la journée. Mais, il y a certaines choses qui diminuent, la valeur de votre jeûne. C’est comme mentir, faire du mal aux gens, écouter la musique, pagailles sans prononcer le nom de Dieu.

Est-ce que communiquer avec sa copine ou son copain pendant la journée peut gâter le jeûne ?

On ne doit même pas prononcer ces mots. Un bon musulman n’a pas de copine. Il peut avoir une épouse, mais copine, c’est non. Si cela est fait, il doit s’éloigner de cette copine. De ne pas parler avec elle et même se décider de ne pas y retourner après le jeûne. Vous devez vous repentir avec le mois de ramadan décider de ne pas retourner à cette mauvaise action.

 
Lisez encore

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Préparation aux examens : comment mémoriser facilement davantage

France : Aubameyang quitte l'Olympique de Marseille

Foot : Les Lionnes confirment leur supériorité face à la RD Congo avec une victoire 2-0

Assemblée générale de la FSF reportée : Augustin Senghor évoque une perte de 15 millions FCFA

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 16 juillet 2024 (wolof)

Présidence de la FSF : Senghor en lice pour un quatrième mandat ?

Audition de la FSF par la Cour des comptes: Augustin Senghor brise le silence

Nairobi : Un tueur en série avoue 42 meurtres

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Lundi 15 juillet 2024 (wolof)

Finale Copa America : L'Argentine de Messi victorieuse dans un match mémorable



Flux RSS

Inscription à la newsletter