Menu

Grand Yoff : nouvelle manifestation de l'opposition pour réclamer une date d'élection avant le 2 avril

Samedi 2 Mars 2024

Au Sénégal, l'opposition s'est de nouveau mobilisée pour réclamer une date d’élection avant le 2 avril. Plusieurs centaines de manifestants ont répondu à l’appel d’un nouveau front commun d’opposition, le Fippu. Ils demandaient également la libération des détenus politiques et de l’opposant Ousmane Sonko.

Les manifestants scandaient « 2 avril terminus », ou encore « Macky demal », « Macky va t’en ». Pour eux, le président doit respecter la Constitution et quitter le pouvoir à cette date qui marque la fin de son mandat. Ils refusent la date du 2 juin proposée au terme du dialogue national cette semaine ainsi qu’un éventuel intérim de Macky Sall.

Le terrain de foot sur lequel ils se sont rassemblés à Yoff s’est rempli à partir de 15h, pour être quasiment plein à la fin. Le Fippu qui a initié la manifestation a été créé jeudi. Il regroupe des coalitions de la société civile, comme le F24 ou Aar Sunu élections, « Protéger nos élections » en wolof, mais également la plupart des 19 candidats validés par le Conseil constitutionnel pour le scrutin du 25 février.

Parmi les manifestants, il y avait de nombreux militants du Pastef qui demandaient aussi la libération de leur leader Ousmane Sonko ainsi que de son bras droit Bassirou Diomaye Faye le candidat en lice. Également des citoyens venus demander la libération de tous les autres détenus politiques et des partisans d’autres candidats comme Khalifa Sall ou Anta Babacar Ngom.



Les candidats venus sur place se disent prêts à renoncer à leurs 20 jours de campagne et faire une campagne express d’une semaine pour que les Sénégalais puissent voter en mars.
Lisez encore

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Bundesliga : Le Bayer Leverkusen sacré champion d’Allemagne

Le match Udinese-Roma arrêté après le malaise du défenseur ivoirien, Evan Ndicka

Bundesliga : Bayern Munich neutralise Cologne (2-0)

Liga : Le Real Madrid bat Majorque (0-1)

TP Mazembe : Rainford Kalaba n'est pas mort

Parité : La réplique des femmes de "And Sam Jiko Yi "

Dépigmentation: Taux de mortalité alarmant au Sénégal, selon un dermatologue

La reine Yanda Adiakene Etame Sarr : nouvelle reine intronisée de Cachouane

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 13 Avril 2024 (wolof)

Bakel, Matam, Ranérou et Koungheul...les premières gouttes


Flux RSS

Inscription à la newsletter