Menu

Françoise Hélène Gaye sur son soutien à Idy : "Je tourne avec dignité et honneur cette page..."

Mercredi 5 Mai 2021

Françoise Hélène Gaye sur son soutien à Idy : "Je tourne avec dignité et honneur cette page..."
A la dernière présidentielle, Françoise Hélène Gaye a avait soutenu la candidature de l'actuel président du CESE, Idrissa Seck mais aujourd'hui , elle a décidé de tourner la page. Elle compte se focaliser sur la défense des droits de Adji Sarr. Cette dernière avait accusé le leader de Pastef de viol.  Exclusif.net vous propose l'intégralité du post de Françoise Hélène Ditwiler Gaye.



Quelques éclaircissements concernant mon humble personne et le Collectif de Defense des Droits de Adji Sarr que je dirige. Afin que nul n’en ignore. Je ne suis pas militante du parti RÉWMI.  Le Président Idrissa SECK n’est ni de près ni de loin concerné par l’appel que j’ai faite et la naissance du Collectif de défense des droits de Adji Sarr .  Aucunes de nos actions n’a été financé, instruite ou ci dirigée par lui ou ses collaborateurs. 


Nous n’avons été mus  que par le devoir et la conscience de la gravité et l’imminence du péril et de l’impérieuse nécessité de lutter pour la préservation de notre chère patrie qui avait été piégée par des individus de peu de vertu qui étaient prêts à brûler notre pays à l’aune des ambitions présidentielles et de sa volonté de se soustraire à la justice sénégalaise instrumentalisant la peur, le terrorisme intellectuel et le terrorisme de l’insulte comme armes pour réduire le peuple sénégalais au silence.

 
J’ai jadis soutenu le Président Idrissa SECK sans lui avoir parlé ou demandé sa permission en toute honnêteté, en toute confiance et liberté.  Mon combat a été rude contre ses ennemis. Je demande pardon aux uns et aux autres.  Je tourne aujourd’hui avec dignité et honneur cette page que j’ai écrite au détriment de mon honneur, de ma réputation et de ma famille au nom des principes qui ont toujours été à l’Alpha et l’Omega de chaque action de ma vie. Je souhaite bonne  chance au Président Idrissa SECK et à ses collaborateurs. 


Ma vie a été toujours guidée par des idéaux et principes de respect, de dignité et de courage. Nous sommes des descendants de générations et des générations de thiedos, des fils de cette terre qui n’ont jamais déshonoré leur sang. On nous tue on ne nous déshonore pas. 


L’unique combat que je mènerai et c’est mon dernier combat est celui pour la Défense des droits de Adji Sarr. Cette petite orpheline, citoyenne sénégalaise abusée, violentée et vendue comme une vulgaire marchandise à qui on refuse ses droits devant la République. 
Françoise Hélène Ditwiler Gaye 
Presidente du Collectif de défense des droits de Adji Sarr.
La Redaction



AUTRES INFOS

Cet enfant pose à Macron la question que tout le monde a en tête : "Ça va la claque que tu t'es prise ?"

L'administrateur de PASTEF chez Mary Teuw Niane

Média : LERAL TV, désormais disponible sur le bouquet Orange de la TVO au Canal 8

Média : Le journaliste Modou Mbacké Niang rejoint "Emédia"

Mari brulé vif : L'affaire d'Aïda Mbacké renvoyée au 7 juillet

Mali :L'influenceuse, Diaba Sora libre

Victime d'une agression mortelle à Grand Yoff : La dépouille de Lotaly Mollet toujours en souffrance à l'hôpital "LE Dantec"

TV& RADIOS

ZIGUINCHOR : le Saes-Uasz opte pour l’arrêt des cours jusqu'au redémarrage des chantiers

Farba Senghor révèle: "Pape Makhtar Diallo a été viré par Bougane parce que..."

Me Malick Sall sur l'affaire de Boy Djinné : « On fera le maximum pour qu'il rejoigne sa famille très prochainement »

Vidéo: Privées de presque toutes leurs terres, le Chef de village de Ndengler accuse Macky

Isma Dioum dit pourquoi Macky Sall peut valablement postuler pour un autre mandat…

Aliou Sow sur le 3e mandat de Macky : «Il faut l’empêcher. Cela ne doit pas faire un recours au Conseil constitutionnel...»

Sonko à Macky : "Le vrai terroriste, c'est celui qui recrute des nervis pour tirer sur les populations" ( En Direct )



Inscription à la newsletter

Recherche