Menu

France: Mimi Touré critique la nouvelle fonction de Macky Sall

Dimanche 23 Juin 2024

Le président Macky Sall a tourné la page de la présidence sénégalaise pour se consacrer pleinement à son rôle d’envoyé spécial du Pacte de Paris pour les peuples et la planète. Une nouvelle fonction que son ancienne Première Ministre, Mimi Touré, trouve étrange.

«Qu’un président de la République africain devienne l'envoyé spécial de son ancien collègue français, représentant une ancienne puissance coloniale, me met mal à l’aise. Je ne l’aurais jamais envisagé. C’est son choix, mais cela apparaît très bizarrement», a déclaré Mimi Touré sur les ondes de la Rfm.

L’invitée du "Grand Jury" estime que l’ancien président sénégalais aurait pu rester sur le continent pour jouer ce rôle : «Je l’aurais plus vu dans une posture africaine où il aurait beaucoup à faire ici sur le continent. Mais s’il est en plus le chef de l’opposition exilé à Paris, cela crée des incompatibilités de positionnement», a-t-elle ajouté.
Lisez encore

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du jeudi 18 juillet 2024 (wolof)

Préparation aux examens : comment mémoriser facilement davantage

Almadies : Amadou Loum Diagne obtient un financement de 81 millions de dollars pour construire des hôtels de luxe

France : Aubameyang quitte l'Olympique de Marseille

Foot : Les Lionnes confirment leur supériorité face à la RD Congo avec une victoire 2-0

Assemblée générale de la FSF reportée : Augustin Senghor évoque une perte de 15 millions FCFA

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 16 juillet 2024 (wolof)

Présidence de la FSF : Senghor en lice pour un quatrième mandat ?

Audition de la FSF par la Cour des comptes: Augustin Senghor brise le silence

Nairobi : Un tueur en série avoue 42 meurtres



Flux RSS

Inscription à la newsletter