Menu

Exclusif: Une Sénégalaise humiliée à bord d'Air France à cause de...

Mardi 21 Mai 2019

Le vol Air France AF 719 en partance de Dakar pour Paris du 17 Mai 2019 a eu l'heure de rappeler à notre bon souvenir le point de départ du mouvement des droits civils des african americans, à l'orée des années 60.


En effet, la sieure A. Seck qui avait embarqué à son bord s'est vue renvoyee, par le personnel navigant à sa condition de nègresse. Quand, une fois avoir accompli toutes les formalités aéroportuaires d'usage et reçu sa carte d'embarquement,  les membres de l'équipage apres deux essais infructueux avec deux autres passagers sont venus demander a Mme A.Seck de ceder son siege a une dame francaise  . Car, soutiennent-ils,  pour la commodité de ses membres inférieurs,  lors de ce voyage,  nulle place ne leur échoierait que celle attribuée,  par les agents d'escale à la sieure A. Seck. 


Devant son refus à ce qui lui paraissait une lubie de petits toubab en mal de paternalisme condescendant, d'autant son siège lui fût attribué à  la réservation,  puis confirmée à l'enregistrement,  le personnel navigant s'y incrusta. Non pour la conforter dans son droit mais pour l'en dépouiller.
En effet,  sans tact ni égard pour son âge, du haut de ses soixante seize bougies,  le personnel navigant ne trouva meilleures attitudes à son adresse qu'injonctions et menaces pour satisfaire la caucasienne.


Une posture bien étrange de la part de la compagnie Air France,  qui fait écho aux démons du système de l'apartheid de l'Amérique du siècle précédent et l'Afrique du Sud de la fin du siècle éponyme. Air France se voudrait-elle manifester son allégeance au regain de la montée du fascisme et du nationalisme dans le vieux continent,  qu'elle ne s'y prendrait autrement. Comment comprendre cette inégalité de traitement face aux usagers et le biais discriminatoire, au mépris de toutes les lois, dont a été victime cette vieille dame de surcroît nègresse,  pour la satisfaction d'une lubie  de petits toubab ayant l'âge de ses petits enfants? Si elle était caucasienne aurait-elle subi le même traitement?


Pire,  c'est le commandant de bord dont on pouvait entendre de la sagesse qui a demandé à ce qu'elle soit débarquée  de l'avion manu militari. En dépit de toutes les incidences que cela entraînerait dans son programme. Car la dame avait plusieurs autres réservations de trains et d'hébergement qui l'attendaient une fois au sol français,  via l'aéroport de Paris. Mais pour Air France,  une nègresse peut tout perdre s'il s'agit d'honorer ses clients de type caucasien. Qu'entend la direction de la compagnie pour la rebaptiser Air Marine Le pen?


Enfin, choses encore plus choquantes furent la  passivité et la lâcheté des africains à bord de ce vol. Certains,  plus jeunes, peut-être davantage que cette dame caucasienne gâteux, eurent l'outrecuidance de demander à A Seck d'obtempérer,  en lieu et place de la solidarité qu' une telle injustice leur imposait. Il est dès lors compréhensible de saisir la sagesse selon laquelle, les tyrannies prospèrent là où il n'existent point de résistants. 



Les sénégalais doivent en tirer les leçons qui s'imposent et refuser que la France fasse main basse de leurs ressources naturelles,  prenne le monopole des secteurs de son économie et se permette un mépris hautain à l'égard des consommateurs que nous sommes.

Hamidou SY
Hamidousy162@yahoo.com
RED


AUTRES INFOS

Agressions sexuelles : Huit ans de prison requis contre la star de la rumba congolaise Koffi Olomidé

Montée en puissance de 1xbet au Sénégal : Quand l’appât du gain facile hypothèque des avenirs

Agressions sexuelles sur ses danseuses : Koffi Olomide jugé

Gambie: Macky Sall "dope" les militaires sénégalais

MMA : Bombardier mis KO par Mariusz Pudzianowski en quelques secondes (photos)

Ziguinchor : les Associations Bolo Diem Kanam et Essor Casamance assurent la scolarité de 200 enfants

Le bénin légalise l’avortement

TV& RADIOS

"Qu'ils le veuillent ou pas, Abdoulaye Balde est notre candidat.." (Vidéo)

Abdoulaye Diouf Sarr sur la baise des cas de Covid-19 : "Cela ne veut pas dire que la maladie est partie"

"Jusqu'à présent les femmes de la Casamance n'ont pas vu vos financements" (Vidéo)

La grosse révélation de Doudou Ka :«Le prénom du candidat de Macky à Ziguinchor commence par D..»

L'activiste Ivoirien, Tingué Foué aux dirigeants Africains : "Il faut revoir vos comportements"

Mame Diarra DIEYE sur les séries d'arrestations : "Les prisons sont pleines à cause l'injustice..." (Vidéo)

Cheikh Ousmane Diallo :"Que Macky Sall sache qu'il a désormais une jeunesse consciente devant lui ..." (Vidéo)



Recherche