Menu




Exclusif: Kalilou Wagué, un proche de Macky veut racheter la banque publique Gambienne

Mardi 20 Juin 2017


 
Qui est kalilou Wagué ? Cet homme d’affaires sénégalais proche du président Adama Barrow est en passe de devenir le sénégalais le plus haï en Gambie. Quelques semaines après la triste affaire qui l’avait opposé aux soldats de la garde présidentielle qui s’étaient opposés à son désir de prendre l’une des rutilantes voitures de l’ex dictateur mis à la disposition du locataire de State House,l’homme d’affaire se signale à nouveau dans le limogeage des trois principaux dirigeants de la Central Bank baptisée Megabank Gambia Limited. Leur seul tort est d’avoir refusé selon les instructions du président de la république de vendre ce fleuron à Kalilou Wagué.
 
 
Depuis quelques semaines, Banjul bruissait des rumeurs d’un dépôt de bilan de la Mégabank Gambia Limited au motif que l’ancien président avait vidé toutes les réserves au moment de son exil. Et tout de go, l’insolvabilité de la banque était le sujet le plus partagé par les gambiens mais le directeur général de la banque centrale de Gambie s’était porté en faux contre ces accusations tout en déclarant que la banque aurait certainement besoin d’un nouveau lifting pour continuer ces activités. Mais apparemment le président Adama Barrow ne l’entendait pas de cette oreille car avait-il dit au Gouverneur de la Banque Centrale ; j’ai déjà promis à des bailleurs de leur vendre la banque. Comment peut-on vendre une banque pillée et insolvable de surcroit ?
 
Mardi passé les choses se sont précipitées quand le président Adama Barrow a demandé au Gouverneur de la banque centrale de recevoir l’homme d’affaires sénégalais et de tout faire pour lui céder la banque dans les plus brefs délais. Tentant d’expliquer au président de la république que la Megabank a été renflouée à hauteur de 10 millions de dalasi et se portait à merveille, dama Barrow ne voulut rien comprendre et exigea que la vente se fit avec celui qui était désigné. De concert avec ces adjoints, la décision fut prise de ne pas vendre la vendre et notification fut faite à Kalilou Wagué qui s’est empressé d’aller voir son protecteur.
 
 

Cherchant des soutiens pour ramener le président Adama Barrow à la raison, le gouverneur Amadou s’en ouvrit aussi bien à la Vice-Présidente Fatoumata Tambajang Diallo qu’au ministre des Affaires Etrangères Ousainu Darboe mais ces derniers hélas lui apprirent que l’homme d’affaires sénégalais a beaucoup contribué à l’élection du président et qu’il aide également à se faire connaitre au niveau des autres chefs d’état d’Afrique. Pour finir, le ministre Ousainou Darboe lui a fait la révélation que c’est ce même Wagué qui a été à l’origine de la levée de fonds depuis l’étranger pour permettre à Barrow de mener campagne.  Et même les véhicules qui ont servi à la coalition ont été achetés par Kalilou Wagué.
 
Par patriotisme, Amadou Colley et ces adjoints écrivent un courrier adressé au président Adama Barrow dans lequel ils lui signifièrent leur opposition de céder la banque et surtout au prix proposé par le repreneur dans la mesure où seule la gestion de la banque par les nigérians était source de stabilité mais que les clients avaient commencé à déposer et effectuer des opérations bancaires.
Le ministre des Finances Amadou Sanneh appelé à la rescousse pour trancher cette affaire qui commençait à polluer l’atmosphère au sein de la coalition, prit faits et causes pour l’homme d’affaires Kalilou Wagué. S’en suivit une série de pressions opérée sur le désormais ex gouverneur par le Ministre des Finances mais ce dernier fort de ces certitudes de redonner à la Megabank une bonne santé dans sous peu, est resté intransigeant.
 
 
Mais dans un élan de souplesse face au président Adama Barrow, le Gouverneur de la Banque Centrale Amadou Colley informa le ministre des Finances et Kalilou Wagué qu’il lui fallait suivre la procédure en convoquant les associés pour les informer de l’offre faite et que seulement après, une réunion pourrait se tenir pour poser les jalons d’une vente. Suffisant pour qu’Adama Barrow se sépare du Gouverneur et de ces deux adjoints pour insubordination car son protégé Kalilou Wagué n’avait point le temps de patienter jusqu’à terme de la procédure.


La nomination étonnante de Saikou Jabbi
Dans la même foulée, Adama Barrow nomme Saikou Jabbi ancien directeur du département de la Micro finance Gouverneur de la banque centrale. Saikou Jabbi dont la mère est la grande sœur du ministre Ousainou Darboe était pressenti depuis les premières heures du pouvoir de Barrow pour diriger la banque centrale mais certains membres de la coalition s’y étaient opposés au motif que Saikou Jabbi n’avait pas le bon profil et qu’il a été mêlé à des scandales comme celui de Gamcel sous le régime de Yaya Jammeh. Au rythme où vont les choses, il ne serait pas étonnant de voir le nouveau gouverneur se faire remplacer par Bakary Jammeh actuel directeur de la recherche de la banque centrale.
 
 
Mais en attendant d’être relevé de la banque centrale, Saikou Jabbi a déjà commencé à faire le ménage à la Megabank et les différents écueils qui bloquaient la vente ont été levés d’où une vente prochaine de l’établissement à l’homme d’affaires sénégalais Kalilou Wagué qui fait la pluie et le bon temps en Gambie.
 
.
 Finance : Kalilou Wagué, un proche de Macky veut racheter la banque  publique Gambienne
 
Qui est kalilou Wagué ? Cet homme d’affaires sénégalais proche du président Adama Barrow est en passe de devenir le sénégalais le plus haï en Gambie. Quelques semaines après la triste affaire qui l’avait opposé aux soldats de la garde présidentielle qui s’étaient opposés à son désir de prendre l’une des rutilantes voitures de l’ex dictateur mis à la disposition du locataire de State House,l’homme d’affaire se signale à nouveau dans le limogeage des trois principaux dirigeants de la Central Bank baptisée Megabank Gambia Limited. Leur seul tort est d’avoir refusé selon les instructions du président de la république de vendre ce fleuron à Kalilou Wagué.
 
 
Depuis quelques semaines, Banjul bruissait des rumeurs d’un dépôt de bilan de la Mégabank Gambia Limited au motif que l’ancien président avait vidé toutes les réserves au moment de son exil. Et tout de go, l’insolvabilité de la banque était le sujet le plus partagé par les gambiens mais le directeur général de la banque centrale de Gambie s’était porté en faux contre ces accusations tout en déclarant que la banque aurait certainement besoin d’un nouveau lifting pour continuer ces activités. Mais apparemment le président Adama Barrow ne l’entendait pas de cette oreille car avait-il dit au Gouverneur de la Banque Centrale ; j’ai déjà promis à des bailleurs de leur vendre la banque. Comment peut-on vendre une banque pillée et insolvable de surcroit ?
 
Mardi passé les choses se sont précipitées quand le président Adama Barrow a demandé au Gouverneur de la banque centrale de recevoir l’homme d’affaires sénégalais et de tout faire pour lui céder la banque dans les plus brefs délais. Tentant d’expliquer au président de la république que la Megabank a été renflouée à hauteur de 10 millions de dalasi et se portait à merveille, dama Barrow ne voulut rien comprendre et exigea que la vente se fit avec celui qui était désigné. De concert avec ces adjoints, la décision fut prise de ne pas vendre la vendre et notification fut faite à Kalilou Wagué qui s’est empressé d’aller voir son protecteur.
 
Cherchant des soutiens pour ramener le président Adama Barrow à la raison, le gouverneur Amadou s’en ouvrit aussi bien à la Vice-Présidente Fatoumata Tambajang Diallo qu’au ministre des Affaires Etrangères Ousainu Darboe mais ces derniers hélas lui apprirent que l’homme d’affaires sénégalais a beaucoup contribué à l’élection du président et qu’il aide également à se faire connaitre au niveau des autres chefs d’état d’Afrique. Pour finir, le ministre Ousainou Darboe lui a fait la révélation que c’est ce même Wagué qui a été à l’origine de la levée de fonds depuis l’étranger pour permettre à Barrow de mener campagne.  Et même les véhicules qui ont servi à la coalition ont été achetés par Kalilou Wagué.
 
Par patriotisme, Amadou Colley et ces adjoints écrivent un courrier adressé au président Adama Barrow dans lequel ils lui signifièrent leur opposition de céder la banque et surtout au prix proposé par le repreneur dans la mesure où seule la gestion de la banque par les nigérians était source de stabilité mais que les clients avaient commencé à déposer et effectuer des opérations bancaires.


Le ministre des Finances Amadou Sanneh appelé à la rescousse pour trancher cette affaire qui commençait à polluer l’atmosphère au sein de la coalition, prit faits et causes pour l’homme d’affaires Kalilou Wagué. S’en suivit une série de pressions opérée sur le désormais ex gouverneur par le Ministre des Finances mais ce dernier fort de ces certitudes de redonner à la Megabank une bonne santé dans sous peu, est resté intransigeant.

 Quand Barrow prépare le terrain financier pour Macky
 
Mais dans un élan de souplesse face au président Adama Barrow, le Gouverneur de la Banque Centrale Amadou Colley informa le ministre des Finances et Kalilou Wagué qu’il lui fallait suivre la procédure en convoquant les associés pour les informer de l’offre faite et que seulement après, une réunion pourrait se tenir pour poser les jalons d’une vente. Suffisant pour qu’Adama Barrow se sépare du Gouverneur et de ces deux adjoints pour insubordination car son protégé Kalilou Wagué n’avait point le temps de patienter jusqu’à terme de la procédure.


Dans la même foulée, Adama Barrow nomme Saikou Jabbi ancien directeur du département de la Micro finance Gouverneur de la banque centrale. Saikou Jabbi dont la mère est la grande sœur du ministre Ousainou Darboe était pressenti depuis les premières heures du pouvoir de Barrow pour diriger la banque centrale mais certains membres de la coalition s’y étaient opposés au motif que Saikou Jabbi n’avait pas le bon profil et qu’il a été mêlé à des scandales comme celui de Gamcel sous le régime de Yaya Jammeh. Au rythme où vont les choses, il ne serait pas étonnant de voir le nouveau gouverneur se faire remplacer par Bakary Jammeh actuel directeur de la recherche de la banque centrale.
 
 
Mais en attendant d’être relevé de la banque centrale, Saikou Jabbi a déjà commencé à faire le ménage à la Megabank et les différents écueils qui bloquaient la vente ont été levés d’où une vente prochaine de l’établissement à l’homme d’affaires sénégalais Kalilou Wagué qui fait la pluie et le bon temps en Gambie.
 
Source: Exclusif.et





Inscription à la newsletter

TV& RADIOS

Zodwa Wabantu: « Si un homme ne dort pas après avoir fait l’amour croyez-moi, vous avez échoué en tant que femme »

L'adjointe au maire Diénéba Dabo: «Si on veut que l'émigration clandestine cesse, il faut donner aux gens les raisons de rester »

Idrissa Seck révèle son "deal" avec Macky: "En route pour 2035 et au-delà"

Pr Moussa Baldé sur le prix du KG d'arachide fixé à 250 FCFA:" Le président Sall vient de monter, qu'il faut d'abord l'émergence du monde rural..."

Une nouvelle vidéo: Le fils d'IBK se fait masser par des pro&tituées