Menu



Exclusif.net



"Enterrement bâclé des victimes " : Seydi GASSAMA réclame une autopsie

Jeudi 11 Mars 2021

Après plusieurs jours de manifestation, l’accalmie est revenue au Sénégal, donnant le temps aux protagonistes de panser les plaies et de réparer les dégâts. C’est aussi le temps des enterrements des nombreuses personnes tuées au cours des heurts.
 

Seulement, si un peu partout des certificats sont très vite délivrés pour permettre aux proches d’inhumer leurs proches, cet empressement suscite des interrogations.

Pour le Directeur exécutif d’Amnesty Sénégal, vu le contexte, il est impératif de procéder à une autopsie médico-légale des corps.

« Nous exigeons une autopsie médico-légale de toutes les personnes tuées lors des manifestations. Les parquets ne doivent autoriser aucune inhumation sans une autopsie pratiquée par un médecin légiste », a déclaré Seydi GASSAMA.

A noter qu’au moins 11 morts ont été dénombrées depuis le début des manifestations.
La Redaction



AUTRES INFOS

"Sur le cas d'Adji Sarr, l'Etat a mobilisé toute une armée. Sur mon viol, c'est le silence total", Merry Gomis

Apres décès Thione Seck : Les révélations de Ahmed Aidara (Audio)

Saccage des chaises de l'arène nationale : Le CNG annonce des sanctions

USA: Léon Bassène lance son single "Scared to Love"

Nécrologie : Le Père d'Aida Samb est décédé

Adji Sarr dépose une nouvelle plainte devant le Procureur contre...

Yeumbeul: après avoir reçu sa dose d’Astrazeneca, une dame dans un état critique

TV& RADIOS

Affrontements à l'UCAD: Un étudiant de Kékendo succombe à ses blessures

Birame Souleye Diop précise: «Sonko n'ose pas dire qu'il va encore briguer un mandat à la tête de PASTEF parce que... »

Quand Sidiki Kaba s’engageait à défendre "les homosexuels et les Lesbiennes" (video)

Gaston Mbengue tacle les Apéristes: "Ils organisent des meetings pour tromper Macky alors que Sonko a réussi..."

Vol d'armes à l'intérieur de la caserne de Diaobé: Un capitaine de la gendarmerie dément

Supposée Présence de "forces occultes" : Le colonel Diouma Sow dément et précise

Côte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement de 37 ministres et 4 secrétaires d’État



Inscription à la newsletter

Recherche