Menu

Diomaye Faye à Popenguine en Compagnie d'Absa Faye, l'une de ses Premières Dames

Samedi 18 Mai 2024

Pour la première fois depuis son élection récente, le Président de la République s'est déplacé en compagnie de l'une de ses épouses, Absa Faye, soulevant ainsi des interrogations sur le statut de "première dame" au Sénégal. En effet, le Président est le premier chef d'État polygame du pays, ayant également pour épouse Marie Faye. Cette situation inédite remet en question le concept de "première dame", traditionnellement attribué à l'épouse du président, une fonction qui n'est pas formellement reconnue par la loi sénégalaise.

Dorénavant, dans l'exercice de ses fonctions, le Chef de l'État devra choisir l'une de ses épouses pour l'accompagner lors de ses déplacements officiels. Cependant, il est peu probable qu'il soit accompagné de ses deux épouses lors des voyages d'État, où les dignitaires sont généralement invités avec leurs conjoints.

Ce samedi 18 mai, vers 11 heures, le Président s'est rendu à la cérémonie du pèlerinage marial à Popenguine, dans le département de M'bour, région de Thiès. Cet événement religieux, très suivi par la communauté catholique sénégalaise, rassemble chaque année de nombreux officiels du pays. Il est à noter qu'Absa Faye, autrefois chrétienne convertie à l'islam, était présente lors de cette occasion. Sa conversion pourrait avoir eu lieu avant ou après son mariage avec le Président actuel.



Lisez encore

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du jeudi 18 juillet 2024 (wolof)

Préparation aux examens : comment mémoriser facilement davantage

Almadies : Amadou Loum Diagne obtient un financement de 81 millions de dollars pour construire des hôtels de luxe

France : Aubameyang quitte l'Olympique de Marseille

Foot : Les Lionnes confirment leur supériorité face à la RD Congo avec une victoire 2-0

Assemblée générale de la FSF reportée : Augustin Senghor évoque une perte de 15 millions FCFA

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 16 juillet 2024 (wolof)

Présidence de la FSF : Senghor en lice pour un quatrième mandat ?

Audition de la FSF par la Cour des comptes: Augustin Senghor brise le silence

Nairobi : Un tueur en série avoue 42 meurtres



Flux RSS

Inscription à la newsletter