Menu

Décryptage : Sonko choisit bien son heure

Samedi 17 Avril 2021

Déjà le ramadan, mais aussi la première pause. Après des semaines passées à l’intérieur du pays à tenir de mégas meetings pour revigorer les troupes, voilà maintenant que Benno Bokk Yakkar est maintenant obligé de faire une pause. Une sorte de pause-café de XXL, car le carême durera un mois pendant lequel aucune manifestation publique ne sera moralement autorisée sur le territoire national.  Après, ce sera la saison des pluies. Assez précoce en Casamance, où dès le mois de mai on enregistre les premières précipitations, ces saisons risquent d’hypothéquer sérieusement les velléités politiques à cause de déplacement. Les troupes de Benno Bokk Yakar seront obligés de mettre la pédale douce sur leurs activités, si elles ne seront contraintes d’observer une seconde pause qui pourra durer jusqu’au mois de décembre prochain.

Tiendra-t-on les élections locales à ce moment ? Ou alors poussera-t-on jusqu’au mois de janvier ? L’un dans l’autre, reconnaissons que des moments propices pour engranger des points ne se compteront plus à la douzaine. Si la coalition Benno Bokk Yakar ne pourra donc exploiter cet espace de temps pour revigorer la troupe, il pourrait en être autrement pour Ousmane Sonko qui a déjà initié des camps de vacances par le passé, lesquels regroupent de plus en plus des jeunes décidés à faire une entrée dans la vie politique. On y verra plus clair cependant, car rien n’est encore fait.

CEBE
La Redaction



AUTRES INFOS

Bassirou Diomaye Faye de Pastef chez Mame Boye Diao de l'APR

Baptême des 9 bébés maliens nés à Casablanca, découvrez leurs prénoms

Quarante ans après, l'héritage de la légende du reggae Bob Marley reste vivace

L'émission "Taku Show" de Walf Tv provoque la colère du Tchad

Les sorties médiatiques d’Ahmed Khalifa NIASSE désormais réservées...

France: le tueur en série Michel Fourniret est mort

Halima Gadji tente de justifier le divorce

TV& RADIOS

Me Moussa Bocar Thiam : «La décision de la Cour de la CEDEAO est une erreur monumentale»

El Hadji Diouf révèle: "Brunu Metsu m'a dit qu'il préfère étre inhumé au coté de..."

Liberté de la presse : Les journalistes de Ziguinchor dans la rue

Fatoumata Ndiaye "Au Fouta, ils traquent des jeunes qui s'opposent au régime de Macky "

Pape Ndiaye révèle : "Le procureur m'a dit que Imam Ndao avait un projet de faire exploser le mausolée de..."

"Il y a des ministres et DG qui n'obéissent pas aux ordres de Macky", selon Serigne Mbacké Bara Doly confirme

VIDÉO: L'activiste Mame Sène fait des graves révélations sur les griots de Macky Sall



Inscription à la newsletter

Recherche