Menu

Décès de Imam Ndao : Le leader de Pastef perd un soutien de taille pour la présidentielle de 2024

Mercredi 7 Septembre 2022

L'Imam, Alioune Badara Ndao, a tiré sa révérence la nuit dernière du lundi 5 septembre 2022 à l’hôpital de Fann où il a été admis aux urgences. Plongé dans le coma pendant des jours de son hospitalisation, l'Imam prêcheur ne survivra pas à ce combat qui sera enfin son dernier sur terre. Âgé de 62 ans, Alioune Badara Ndao, naquit le 06 mai 1960 à Ndalane Malick, situé dans l’arrondissement de Gandiawaye, département de Kaolack, est parti à jamais laissant derrière lui des orphelins dont principalement leader de Pastef Ousmane Sonko, son candidat préféré pour 2024.
 
Le défunt religieux, connu pour son combat contre le régime de Macky Sall, qui s’est vite remarqué en politique à sa sortie de prison en 2018 après trois ans et demi d’emprisonnement pour apologie au terrorisme, Imam Ndao n’a pas hésité de choisir son camp et son candidat pour la présidentielle de 2024. Il annoncera en publiquement dans l’émission « Salon d’honneur » Walf tv en avril dernier, son soutien à Ousmane Sonko, le farouche opposant du régime de Macky Sall. Très engagé du côté des activités et de l’opposition, l’Imam jusque dans sa localité, ne cessait d’accueillir les activistes. Lesquels, Guy Marius Sagna, Abdou Karim Gueye Xrum Xaah, Clédor Sène, Dame Mbodj, le syndicaliste, acquis aux valeurs que défendait cet Imam, s’affichaient avec lui comme quoi ils partagent le même combat. Mais le très célèbre prêcheur de Kaolack, s’était distingué au public sur l’affaire Adji Sarr et Ousmane Sonko en prenant position ferme en faveur du leader de Pastef. Défendant avec bec et ongle, le principal opposant de Macky Sall, Imam Ndoa n'hésitait pas d’envahir les médias pour battre en brèche le viol et dénoncer le complot dont est victime Sonko.
 
Les raisons de son soutien à Sonko
 
Ces prises de position en faveur de Sonko au lendemain des douleurs événements de mars 2021, se sont maintenues jusqu’à sa déclaration à Walf tv de son soutien à la candidature de Ousmane Sonko. L’invité de cette émission disait qu’il a cru à Ousmane Sonko lorsqu’il avait défié le régime en place de la transparence de son passage de 15 ans aux Impôts et Domaines. « Lorsque Sonko a fait ce défi jusqu’à présent, aucun dossier n’est brandi du côté du régime l’incriminant. C’est là que j’ai dit voici, la personne indiquée pour changer le système », déclarait Imam Alioune Badara Ndao. Ainsi  Imam Alioune Ndao, très influent prêcheur et suivi dans le Saloum et à travers le pays, va vite être dans les grâces des Patriotes pour ne pas dire les partisans  d'Ousmane Sonko. Et l’engagement politique d’Imam Ndao du côté de Sonko, semble payant, car Yewwi Askan wi dont la tête de liste nationale, était le leader de Pastef, avait battu Benno dans la ville de Kaolack. Ce qui explique que dès que la maladie de l’Imam, a été révélée aux Sénégalais, aussitôt une cagnotte est lancée dans Kopar express, Wave, Orange money et Ria par des patriotes. D’après nos sources, en deux jours du lancement de cette cagnotte, plus de 26 millions ont été collectés pour les besoins de soins médicaux du religieux de Kaolack. Les activistes, Abdou Karim Gueye Xrum Xaah, Professeur Cheikh Omar Diagne, Hanibal Jim, voulait à travers ces fonds, évacué à l’étranger Imam Alioune Badara Ndao. Hélas ! Comme on dit, l’homme propose, Dieu dispose. Le souhait de ces bienfaits ne sera guère réalisé. En dépit de la mobilisation et de la solidarité populaires, l’Imam Ndao n’en sortira pas de ce combat. Ousmane Sonko perd aujourd’hui un soutien de taille en direction de ces cruciales élections présidentielles de 2024.
R

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 26 Septembre 2022 - 13:11 Qui est l'artiste Willy Boy rappelé à Dieu ?



AUTRES INFOS

GOLF SUD : Lancement officiel du Plan de Développement Communal (PDC)

MONDIAL 2022 : Le jeu offensif des Lions amélioré face à la Bolivie

Casamance : Décès de l'artiste Willy Boy du groupe "Kermindeng "

Le Quotidien "Le Réveil" du Lundi 26 Septembre 2022

Adja Thiare mannequin mouille Kalifone dans une affaire de viol : «Il a pris ses doigts et m’a pénétré de force »

Ziguinchor : Papa Joe tué pendant un "diambadong "

Qui est Gaëlle Bien-AiméArticle ?

Kaliphone Sall accusé de viol, la victime parle: « Il m’a tout enlevé... »

Bolivie–Sénégal : Où et quand voir le match des Lions ?

Sénégal, Crash d’un avion de la gendarmerie nationale


Flux RSS

Inscription à la newsletter