Menu

De ce que je sais de Oumar Samba Ba. Ce natif de Ziguinchor... (Pape Sane)

Mercredi 3 Avril 2024

De ce que je sais de Oumar Samba Ba. Ce natif de Ziguinchor où son papa était en service, Oumar Samba Bâ a rejoint la faculté des Sciences Économiques et de Gestion (Faseg) après son baccalauréat, en 1994.  A l’université, il se révèle être un étudiant modèle.


Sans histoires. Direction de l'Administration générale et de l'Équipement au ministère du Développement communautaire, de l’Équité sociale et territoriale Aliou Sow est son ami de la fac. «Nous nous sommes connus à la Faseg. C’est un homme très sérieux, travailleur. Nous avons eu notre maitrise ensemble. Il est discret, calme et aime la recherche. On l’appelait Arrow et son voisin Neumann. Ce sont deux auteurs qui avaient écrit un livre sur la micro-économie. Il est discipliné. En 1999, il est admis à l’école nationale d’administration et de magistrature (Enam).) 


C’est en 2001 qu’il sort de l’Enam comme administrateur civil. Le monde professionnel s’ouvre à lui. Oumar Samba Bâ rejoint le commandement territorial. Pour son premier poste, il est affecté à la Direction de l’Administration générale et de l’Equipement (Dagad) au ministère de l’Intérieur. À ses côtés, il y a le magistrat Cheikh Issa Sall, son promotionnaire de l’Enam. Il témoigne : «Oumar Samba Bâ est une personne bien éduquée, très courtoise, très sérieuse. Cette réputation le suit depuis l’Enam. Il est très compétent. Il a toujours été comme ça.

 

Après la Dagad, il est nommé adjoint au gouverneur de Ziguinchor. Sans bruit, il tisse sa toile en gardant sa réputation de fonctionnaire discret. Oumar Samba Bâ a la tête sur les épaules. L’énarque ne veut pas brûler les étapes. En 2007, il tape dans l’œil de Moustapha Bâ actuel Directeur du Budget. C’était à un séminaire sur le programme d’urgence d’appui à la relance économique en Casamance financé par la Banque mondiale.

Oumar Samba Bâ y fera une brillante présentation qui séduira toute l’assistance.  Macky Sall était Premier ministre.  Après la présentation, il a été proposé à Oumar Samba Bâ d’être le coordonnateur du projet, mais, il a poliment décliné l’offre, se souvient encore Moustapha Bâ, pour montrer la nature de l’homme.

Après son passage à Ziguinchor, il devient Directeur de cabinet du ministre Maïmouna Sourang Ndir. Quand Hadjibou Soumaré est nommé Premier ministre, Oumar Samba Bâ devient conseiller technique à la primature. En 2010, l’Administrateur Civil Principal est nommé Directeur du Moyen Orient et de l’Asie à la Direction de la Coopération Internationale du Ministère de la Coopération Internationale, de l’Aménagement du Territoire, des Transports aériens et des Infrastructures, dirigé par Karim Wade. En 2012, Me Abdoulaye Wade quitte le Palais, Macky Sall s’installe. Oumar Samba Bâ rejoint la Présidence avec lui. 


Quand Jean Maxime Simon Ndiaye est nommé Secrétaire général de la présidence de la République, Oumar Samba Ba devient son adjoint. Depuis, il n’a pas quitté les hautes sphères de l’Etat. C’est un homme de confiance. Nous avons eu à partager sur certaines questions et il était toujours disposé à apporter sa part de vérité. 


Je travaillais directement avec le secrétaire général de la Présidence. Oumar Samba Bâ est très respectueux, très compétent parce qu’il a fait un parcours irréprochable.» Jusqu’à devenir le dimanche 1er novembre courant, secrétaire général de la Présidence de la République. «Il a eu un parcours universitaire et professionnel qui peut justifier qu’il occupe le poste de secrétaire général de la Présidence. De la Fac à l’Enam, il est resté discipliné et travailleur. C’est par ses qualités professionnelles qu’on fait appel à lui».
media net

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 28 Mars 2024 - 18:01 Apologie du Consensus (Cheikh BAKHOUM)






AUTRES INFOS

N'guessan Andréa Naomi : Au-delà des apparences, l'authenticité triomphe

Aicha Sall incarne la sophistication dans 'Emprises' : Une interprétation remarquable

Entre Chic et Détente : Le Style Inimitable de Fabintou dans Baabel

Entre Talent et Charisme : Le phénomène Dieynaba Tall et son ascension dans l'industrie Télévisuelle Sénégalaise

La Une du journal le réveil du 18 avril 2024

Sadio Mané : "Nous bâtirons l’héritage d’une Afrique saine et prospère"

Des Cadres Chrétiens de Pastef-les-Patriotes, reçus par Monseigneur Benjamin Ndiaye

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Jeudi 18 Avril 2024 (wolof)

Le scandale de Rio : Une femme tente de manipuler son oncle décédé pour de l'argent

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du mercredi 17 Avril 2024 (wolof)


Flux RSS

Inscription à la newsletter