Menu






Crise au Sud du Sénégal : L’association "SOS CASAMANCE" invite l'Etat et le MFDC à privilégier le dialogue

Dimanche 3 Juillet 2022

A l’initiative de l’association SOS CASAMANCE, des Sénégalais de la diaspora appartenant à divers mouvements de la société civile, du monde universitaire, journalistes, politique et du MFDC, se sont réunis le samedi 25 juin 2022 pour examiner et analyser la situation sécuritaire et politique qui prévaut en Casamance.  


L’assemblée a exprimé son regret que bon nombre de leaders du MFDC et des acteurs de terrain, soit exclu dans la conduite et la gestion du processus de Paix mis en place, depuis 2012.  'L’assemblée demeure convaincue, sur cette question que seul un dialogue sincère et inclusif entre les parties engagées d’une part et les populations concernées (les casamançais) d’autre part, aiderait à trouver une issue définitive à ce conflit", peut-on lire dans le communiqué de SOS;


 Les représentants du MFDC présents à la rencontre ont réaffirmé leur disposition et leur ouverture pour un dialogue politique respectueux de la dignité de chaque partie.  "L’assemblée lance ainsi un appel solennel au Chef de l’État Macky SALL et au MFDC, pour l’ouverture d’un processus de dialogue inclusif, ouvert à toutes les parties prenantes de cette crise, vivant au Sénégal comme dans la diaspora.  Et lui réitère son soutien et son encouragement pour les multiples efforts fournis pour le développement économique de la Casamance, et l’encourage à poursuivre ses efforts sans relâche en ayant une écoute attentive aux préoccupations des jeunes et des femmes, en matière de santé, de formation et d’emploi", souligne Amadou Sylla, Président de SOS, Casamance.   



L’assemblée demande solennellement aux responsables du MFDC à tenir compte les aspirations légitimes de la jeunesse casamançaise à la Paix, à la sécurité, et à un meilleur avenir. Enfin, L’assemblée exprime sa disponibilité et demande aux deux parties de ne ménager aucun effort pour diligenter une signature globale d’un accord de Paix définitive en Casamance avant 2024.


Selon  toujours le communiqué de ladite association, après trois heures et demie d’échanges riches et instructifs, qui ont permis de faire une analyse approfondie de la situation globale, l’assemblée a relevé des dynamiques significatives dans le cadre des politiques de construction économique lancée par le Président Macky SALL en faveur des trois régions (Kolda-Ziguinchor et Sédhiou) de la Casamance.  "L’assemblée se félicite ainsi de la mise en place des projets structurants initiés par l’État du Sénégal et encourage le Président de la République à poursuivre cette dynamique pour aider la Casamance à sortir de sa situation socio-économique difficile du fait de la crise.  Sur le volet du processus de négociation de Paix,"
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

"Macky est à son premier mandat de cinq ans", selon son beau-frère Mansour Faye

La veuve de DJ Arafat, Carmen Sama secoue la toile avec sa nouvelle vidéo

Lutte avec frappe : Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux.

Ziguinchor : 72 sans eau Guy Marius Sagna et cie déposent une demande d'explication auprès du responsable de SEN Eau

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"

L’actrice Ndeya de la série « Impact » toujours aussi sublime

La pétillante chanteuse Narah Diouf ex copine de Ngaaka Blindé

Edu Ndao et Fama Thioune, une nouvelle polémique

Djanii Alfa : « il n’y a personne qui pourra m’empêcher de rentrer en Guinée »

L’actrice Passy de la série « Madame monsieur » dans une très belle robe


Flux RSS

Inscription à la newsletter