Menu

Côte d’Ivoire : les détails de l’attaque de la caserne de N’Dotré

Mercredi 21 Avril 2021

Une attaque armée perpétrée dans la nuit de mardi à mercredi contre le camp militaire du 2è bataillon projetable des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) basé à Anonkoua Kouté (Anyama), dans la banlieue nord d’Abidjan, a fait trois morts et deux blessés, a appris APA de sources sécuritaires.

Selon ces sources, le bilan provisoire de cette attaque menée aux environs de 1h30 (Gmt et heure locale) par des individus venus à bord d’un véhicule de type 4x4 de couleur noire et de taxis compteurs, fait état de trois morts et un blessé du côté des assaillants, et un blessé du côté des forces loyalistes. Un ratissage a débuté à 05h30 (Gmt et heure locale) dans la zone où règne un calme plat, ajoutent les mêmes sources. 

Dans le communiqué de l'’Etat-Major Général des Armées reçu par exclusif.net on parle de trois morts et d'un assaillant arreté.  La réaction immédiate des sentinelles de faction a donné lieu à des échanges de tirs nourris, obligeant les assaillants à prendre la fuite. Le bilan provisoire fait état de :
Un blessé léger côté ami ; Trois tués et un blessé fait prisonnier côté ennemi ainsi que de nombreux matériels saisis. Des opérations militaires de ratissage ont été engagées sur le terrain et se poursuivent. La situation sécuritaire reste sous contrôle."

Par ailleurs le Général de Corps d’Armée, LASSINA DOUMBIA invite les populations à garder toute leur sérénité et à vaquer tranquillement à leurs occupations.
La Redaction



AUTRES INFOS

Bassirou Diomaye Faye de Pastef chez Mame Boye Diao de l'APR

Baptême des 9 bébés maliens nés à Casablanca, découvrez leurs prénoms

Quarante ans après, l'héritage de la légende du reggae Bob Marley reste vivace

L'émission "Taku Show" de Walf Tv provoque la colère du Tchad

Les sorties médiatiques d’Ahmed Khalifa NIASSE désormais réservées...

France: le tueur en série Michel Fourniret est mort

Halima Gadji tente de justifier le divorce

TV& RADIOS

Me Moussa Bocar Thiam : «La décision de la Cour de la CEDEAO est une erreur monumentale»

El Hadji Diouf révèle: "Brunu Metsu m'a dit qu'il préfère étre inhumé au coté de..."

Liberté de la presse : Les journalistes de Ziguinchor dans la rue

Fatoumata Ndiaye "Au Fouta, ils traquent des jeunes qui s'opposent au régime de Macky "

Pape Ndiaye révèle : "Le procureur m'a dit que Imam Ndao avait un projet de faire exploser le mausolée de..."

"Il y a des ministres et DG qui n'obéissent pas aux ordres de Macky", selon Serigne Mbacké Bara Doly confirme

VIDÉO: L'activiste Mame Sène fait des graves révélations sur les griots de Macky Sall



Inscription à la newsletter

Recherche