Cheikna Gassama : « Trump est un malade mental et ne mérite pas la colère des Africains »

Samedi 13 Janvier 2018

Après les réactions de la Communauté internationale sur les propos injurieux du président américain Donald Trump qui estime que Haiti et les nations Africaines sont des « pays de merde », c’est au tour du panafricaniste Cheikhna Gassama, par ailleurs responsable au Sénégal à dénoncer cette sortie, qu’il qualifie d’ailleurs de grave « dérapage ».

 Dans son communiqué envoyé à notre rédaction, le Panafricaniste Cheikhna Gassama a dénoncé les dérives et dérépage de Donald Trump. « Cette sortie de Donal Trump ne me surprend pas. Car j’avais toujours alerté l’opinion international sur les conséquences de l’élection de cet homme. Trump ne jouit pas de toutes ses facultés mentales et ne mérite une réponse. Rien n'est  plus grave et injurieux de vouloir déclarer Jérusalem comme capitale d’Israël. Pour moi, il ne mérite pas la colère des africains », a-t-il expliqué. De son côté, le président Macky Sall s’est dit « choqué » par les propos du chef d’État américain. Pour M. Gassama, le dirigeant Sénégalais a fait une erreur de communication. « Ce qu’il devrait faire c’est de garde le silence comme d’autre pays. Ce que Trump fait comme dérapage aucun président Américain ne l’a fait. Par conséquent c’est le silence qui reste la meilleure arme pour banaliser ses propos » a-t-il rectifié.

Sur un autre registre, Cheikhna Gassama, présente ses sincères condoléances à la communauté mouride suite au rappel à Dieu de Sidi Mokhtar Mbacké. Par ailleurs il prie pour le nouveau Khalif. Et il promet dès son retour au Sénégal de faire un tour à Touba pour rende hommage à ce grand marabout disparu.

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE









Recherche