Ces fils de la Casamance, qui ont malmené le premier ministre hier

Mercredi 6 Décembre 2017

Contrairement à certains députés originaires de la Casamance qui ont préféré caché la souffrance de leurs localités pour faire plaire à Macky Sall, mais Mamadou Lamine Diallo de Sedhiou et Ousmane Sonko de Bignona ont tenu tête le premier ministre hier à l'assemblée nationale.  Ces fils de la Casamance ont fait des percées remarquables et qui  ont fait la une des journaux parus ce matin et parcourus par exclusif.net.

Mamadou Lamine Diallo et Ousmane Sonko ont poussé le premier ministre jusqu'à son dernier retranchement. Interpellé sur plusieurs questions d’actualités, Boun préfère esquisser ces interpellations. Mais plus grave, c'est quand certaines réponses n’ont aucun rapport avec la vérité. Interpellé sur le coût réel du train express régional (TER)par le député Ousmane Sonko, qui est allé jusqu’à avancer un chiffre qui fait le double de celui rendu publique par l'Etat.  Boun a fui le débat et tend un mouchoir blanc à Sonko. “Je vous invite à en parler autour d'un café”, s'est excusé Mahamed Boun Abdallah Dionne.

Sur le franc CFA, il a prétexté la souveraineté pour ne pas répondre. “Le franc CFA ne se discute pas à l'Assemblée nationale. C'est un instrument de souveraineté, on n'en parle pas n'importe où, n'important quand et n'importe comment”, a argumenté le chef du gouvernement qui laisse sans doute le député sur sa faim. 

Le député Mamadou Lamine Diallo, qui a poursuivi le PM dans son dernier retranchement, pour dresser un tableau sombre de la gestion de Macky Sall dans tous les secteurs d’activité. Aussi, a-t-il saisi l’occasion pour interpeller le Premier ministre, sur les soupçons de versement de pots-de-vins dans l’attribution du marché de l’autoroute Ila Touba. Des questions qui sont restées sans réponses. Partout c’est la déception même dans son propre camp à cause de la non maitrise de certains chiffres. On sent que le PM a été dicté de A à Z constate exclusif.net.



AUTRES INFOS

Anniversaire: le président Macky Sall fête ses 55 ans aujourd’hui !

Voici l’imam qui a été égorgé par son fils

Woré Sarr recadre Abou Lahad Sadaga : « Vous êtes impoli, mal élévé et discourtois»

Le Président de la République Macky Sall dans le pavillon présidentiel de l'AIBD

Ces spécialistes de la santé mentale qui diagnostiquent Donald Trump

Gambie : le renouveau du tourisme un an après Jammeh



Me Abdoulaye Wade : « Pourquoi j’ai donné au plus grand Aéroport moderne du Sénégal le nom de Blaise Diagne.»

Blague de Macron et départ du président burkinabè: «pause technique» ou «incident diplomatique» ?

Macron aux africains: «Vous ne devez qu'une chose pour les soldats français : les applaudir»

Réactions en Afrique sur les réseaux sociaux après le discours d'Emmanuel Macron

Vidéo: Macron humilie le président Burkinabé et ses étudiants "Vous m'avez parlé comme si j'étais le Président du Faso"

Vidéo: Touba met en garde les polémistes, insulteurs et activistes

SAMEDI: Khalifa Ababacar Sall le jour de son jour