Menu

BIGNONA: A la découverte de Baranlir où les populations cotisent pour réaliser une piste de désenclavement

Mercredi 25 Novembre 2020

Baranlir: Un bel exemple d'engagement citoyen pour un développement endogène.


A l'ami de Kabajo
 
Baranlir a l'Est de la commune de Djiniaky, se trouve dans la zone dite des palmiers du département de Bignona. Après le carrefour et le pont de Baila sur la roue qui va jusqu'à Bolok à la frontière avec la Gambie.
 
J'ai eu le plaisir, de découvrir ce beau et impressionnant patelin de la région naturelle de la Casamance, lorsque battant campagne pour la coalition Baatua skanwi, j'ai fait le tour du Sénégal. J'y ai noué solides amitiés avec des hommes d'honneur et de dignité. Des hommes qui n'ont qu'une seule ambition: être utile a leur communauté dans la droiture la plus raide. Ma rencontre avec cette communauté, le temps d'un déjeuner, suivi d'un meeting a été précédé d'une coïncidence qui a marqué notre cortège.
 

En effet il nous a fallu faire un long détour, épuisant, a travers des sentiers chaotiques pour rallier le village. Et juste à l'entrée nous avions été retenus par une procession de plus d'une centaine de garçons qui marchaient, chantant et dansant. Nous étions ravis et émerveillés, mais surtout étonnés. Parce que cet honneur n'était pas dans le scénario. Or il s'agissait d'une agréable coïncidence avec le fameux rituel des adolescents qui rentrent dans le bois sacré pour en sortir hommes. Nous y sommes allés des interprétations les plus folles.


Baranlir donc, depuis peu de temps est devenu accessible au plus grand bonheur de ces populations qui ont payé un lourd tribut à son enclavement légendaire. En effet selon Cheikh Sountou le président du Congrès ce n’est pas moins de 5 femmes en accouchement et 4 jeunes qui y ont laissé leur vie. Grace à la cotisation des membres du congrès une instance qui regroupe toutes les sections de l'association des ressortissants de Baranlir. Ainsi les membres ont cotisé pour réaliser une piste de désenclavement sur plus de 6km pour un investissement de 30 millions. Pour prendre en charge le projet la contribution de la Diaspora a hauteur de 15 millions a été déterminante.
 
Mais chaque ressortissant y est allé à hauteur de sa contribution.

Par Amadou Ly 
 




La Redaction




AUTRES INFOS

Présidence FSF- Mady Touré : “Tout sauf Augustin Senghor”

Le grand meeting de Pastef prévu ce samedi à Podor annulé

NÉCROLOGIE : Le Khalife de Serigne Mame Mor Diarra Mbacké rappelé à Dieu

Pegasus : Le Maroc sert des citations directes en diffamation contre Forbidden Stories et Amnesty

La voiture des acteurs de la série "Infidèles" endommagée : Ce qui s'est réellement passé

Thiès:Il achète un téléphone volé, utilise le Whatsapp de la propriétaire et lui envoie des images

Kaolack : Le gouverneur annule les concerts de Ngaaka et Wally Seck


Recherche