Menu

Attention, Macky: Le peuple est sorti le 19 avril, mais dispersé !

Vendredi 27 Avril 2018

Les manifestations du 19 avril dernier contre le parrainage n’ont pas encore fini de susciter des commentaires et analyse. A cet effet, «Le Témoin» est convaincu que les services de renseignements, les partisans de la mouvance présidentielle est les débatteurs de Bby  n’ont pas aidé le président Macky Sall à décrypter le signal fort de l’opposition en vue de rectifier le tir d’une mesure impopulaire.

Ce que semblent oublier les activistes de président Sall, c’est que le 23 juin était une manifestation autorisée par le président Wade.  Du coup, l’Assemblée national était  le point de convergence de toutes les foules du Sénégal. Une démonstration de force qui avait poussé Me Abdoulaye Wade à céder «parce que les forces de l’ordre ne pouvaient pas démobiliser cette foule compacte et hostile.


D’ailleurs, si la Police avait tenté de le faire, il y aurait eu un carnage ou une politique de la ville brulée» se souvient un ancien commissaire de police qui faisait partie du dispositif de sécurité lors des événements du 23 juin 2011. «Donc, ceux qui comparent les deux manifestations, se trompent le président Sall. Cette fois-ci, comparaison n’est pas raison !» recadre notre spécialiste en maintient de l’ordre. Par contre, ajoute-t-il, la manifestation du 19 avril 2018 était non seulement interdite, mais violemment réprimée !


Pire, toute la région de Dakar était quadrillée par les policiers et gendarmes jusqu’à bloquer certains manifestants à l’entrée de Diamniadio et Bountou Pikine. Idem pour l’avenue Malick Sy qui est la ligne de démarcation entre le centre-ville et les zones préurbaines et urbaines. Comme quoi, le peuple est sortis, mais a été dispersé par les grenades lacrymogènes. Et démoralisé  par les arrestations massives. Dommage que l’entourage présidentiel tente de détourner le Chef de l’Etat de la réalité. Une réalité qui, pourtant, peut bien lui servir pourvu qu’elle soit exposée sans fard…Qui vivra verra !

 
RED


AUTRES INFOS

Agressions sexuelles : Huit ans de prison requis contre la star de la rumba congolaise Koffi Olomidé

Montée en puissance de 1xbet au Sénégal : Quand l’appât du gain facile hypothèque des avenirs

Agressions sexuelles sur ses danseuses : Koffi Olomide jugé

Gambie: Macky Sall "dope" les militaires sénégalais

MMA : Bombardier mis KO par Mariusz Pudzianowski en quelques secondes (photos)

Ziguinchor : les Associations Bolo Diem Kanam et Essor Casamance assurent la scolarité de 200 enfants

Le bénin légalise l’avortement

TV& RADIOS

"Qu'ils le veuillent ou pas, Abdoulaye Balde est notre candidat.." (Vidéo)

Abdoulaye Diouf Sarr sur la baise des cas de Covid-19 : "Cela ne veut pas dire que la maladie est partie"

"Jusqu'à présent les femmes de la Casamance n'ont pas vu vos financements" (Vidéo)

La grosse révélation de Doudou Ka :«Le prénom du candidat de Macky à Ziguinchor commence par D..»

L'activiste Ivoirien, Tingué Foué aux dirigeants Africains : "Il faut revoir vos comportements"

Mame Diarra DIEYE sur les séries d'arrestations : "Les prisons sont pleines à cause l'injustice..." (Vidéo)

Cheikh Ousmane Diallo :"Que Macky Sall sache qu'il a désormais une jeunesse consciente devant lui ..." (Vidéo)



Recherche