Menu

Arrestations "arbitraires" d’enseignants et d’élèves : l'UES décrète 48 heures

Vendredi 24 Mars 2023

Suite aux manifestations de ces derniers jours, des enseignants ont été arrêtés. Pour leur libération, des syndicats d'enseignants sonnent la mobilisation de leurs membres. 

Dans un communiqué qui nous est parvenu, l’Union des enseignants du Sénégal (UES) a actionné son  troisième plan d’action. L'UES a ainsi décrété  48 heures de grève totale le mardi 28 et le mercredi 29 pour dénoncer en premier les arrestations arbitraires d’enseignants et d’élèves. Mais également l’immobilisme du gouvernement par rapport aux points de revendication déclinés dans le préavis déposé le 10 janvier 2023 notamment le règlement de la question des décisionnaires ; l’allongement optionnel de l’âge de la retraite à 65 ans, la reprise de la formation diplômante des PC et autres.

L’UES demande ainsi à ses militants de se mobiliser  et d’observer massivement ce mot d’ordre pour la libération de leurs collègues, mais aussi pour la résolution des autres points de revendications.
Lisez encore

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Juin 2024 - 14:12 Sicap : Pourquoi le nouveau DG a lancé un audit






AUTRES INFOS

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Vendredi 14 juin 2024 (wolof)

Au-delà des rôles : Rokhaya Niang alias « Madame Brouette » entre passion et principes

Équipe Nationale de Football du Mali : Éric Sékou Chelle limogé

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du jeudi 13 juin 2024 (wolof)

Gaza, Palestine, c’est l’humanité assassinée ! Qu’apprenons-nous de ce génocide sur le sionisme et le capitalisme impérialiste ?

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du mercredi 12 juin 2024 (wolof)

Malawi : Aucun survivant dans le vol transportant le Vice-Président et neuf passagers

Pétrole : Woodside possède 82% du projet, l'Etat du Sénégal 18%

La Presse Sénégalaise en Deuil : Décès du journaliste Mansour Dieng

Carnet blanc : Tange Tandiang s’est marié


Flux RSS

Inscription à la newsletter