Aliou Sall: «Mes vrais ennemis sont dans l’entourage de Macky »

Lundi 8 Juillet 2019

En réunion interne hier avec les jeunesses de son parti, le maire de Guédiawaye s’en est violemment pris à certains responsables de l’entourage du président de la République, qu’il accuse d’être derrière le scandale du pétrole et du gaz.

Aliou Sall en veut à mort à certains proches collaborateurs du président de la République Macky Sall. Et l’ancien directeur général de la Caisse des dépôts et consignations ne cache pas son amertume. Hier, devant les jeunesses de son parti qu’il recevait dans le cadre d’une réunion privée, il a laissé entendre que ses vrais ennemis se trouvent dans l’entourage du chef de l’Etat.

Selon le maire de Guédiawaye, certains d’entre eux sont même derrière le scandale sur les contrats pétroliers et gaziers au cœur duquel il est cité. “Il y a certains de mes adversaires qui sont à l’intérieur de notre parti.Certains d’entre eux sont dep roches collaborateurs du président Macky Sall. Il y en a certains qui ont financé l’opposition pour qu’elle entretienne davantage cette affaire. Mes ennemis sont à l’intérieur de l’Apr. Je ne fais pas d’accusation gratuite.  Eux-mêmes savent que je sais ’’, déclare-t-il devant ses militants et soutiens.

Le frère du président de la République a d’ailleurs tenu à rendre un vibrant hommage aux populations de Guédiawaye. “Ce que vous avez fait pour moi, personne ne l’a jamais fait. Vous m’avez toujours soutenu. Cette fois-ci, votre solidarité, votre mobilisation et votre détermination ne m’ont pas fait défaut. Il n’y a aucun homme politique qui a ce que j’ai à Guédiawaye’’, a-t-il dit. Non sans insister dans ses dénégations.

“Je défie quiconque de démontrer les accusations portées sur ma personne. L’objectif principal de cette cabale, c’est d’atteindre le président Macky Sall, après sa large victoire sur l’opposition, au sortir de la dernière élection présidentielle du 24 février 2019. Ce complot n’a jamais eu lieu dans ce pays. Ils disent que cette affaire est le scandale du siècle. Mais le scandale, c’est le mensonge grotesque porté par la Bbc manipulée certainement par l’opposition sénégalaise pour porter atteinte au régime en place’’, rumine-t-il. Avant de passer à l’offensive : “Je suis au courant des bêtises qu’ils font à l’intérieur du pays et à l’étranger. Ce combat n’est pas encore à l’ordre du jour. Pour le moment, je me consacre au face-à-face avec l’opposition.’’

Pour Aliou Sall, sa personnalité d’homme politique dépasse aujourd’hui largement le statut de frère du président de la République que lui colle l’opinion. D’ailleurs, il a tenu à rappeler, à cet effet, qu’il n’a jamais bénéficié d’un quelconque soutien ou privilège du président de la République, quand il s’est agi de briguer le suffrage des Sénégalais.

“Je dépasse de loin le statut du frère du président de la République. Le président m’aime bien, il m’a beaucoup soutenu, mais il ne m’a pas donné le titre de maire de Guédiawaye. Il ne m’a pas non plus donné le titre de président de l’Association des maires du Sénégal. Ce sont mes collègues maires qui me l’ont donné. Quand je gagnais la mairie de Guédiawaye, c’était dans des conditions difficiles, je n’étais pas Dg. Quand je conduisais la liste Bby avec la coalition, la victoire du référendum, de l’élection du Hcct et des législatives, je n’étais pas Dg.

C’est grâce à la détermination, à la solidarité, à la mobilisation et au soutien de l’ensemble de la coalition et des populations de Guédiawaye que nous avons pu atteindre nos objectifs’’, a-t-il soutenu sous les vivats de l’auditoire. A ses militants et sympathisants, il a demandé de s’armer davantage de courage et de détermination pour les batailles politiques futures. Cette réunion interne est, en effet, la première d’une série. Puisque le frère du président de la République compte, dès la semaine prochaine, rencontrer, tour à tour, les femmes de Bby, les enseignants et les cadres, les grands responsables de l’Apr, les sages, le mouvement citoyen et toutes les franges de la société, pour les remercier du soutien qu’ils lui ont apporté durant cette épreuve. 
Regardez.

Enquete

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE







Imam Cheikh Tidiane Cissé aux jeunes de "Samm Sunnu Reew": «Nous sommes prêts à vous soutenir contre... »

Serigne Babacar Mbacké sur le pétrole: «Les guides religieux doivent être les premiers à défendre Macky Sall »

Vidéo: Suivez l’intégralité de la manifestation de "Aar Li Nu Book" à Guédiawaye

Pape Alé Niang balance: «Macky Sall a reçu au palais des mafieux pour les remettre des contrats...»

Idrissa Diallo: «C'est le peuple Sénégalais qui a amené Aliou Sall à la DIC et non Macky...»




Recherche