Menu

Aida Mbodji : «Mon objectif est de faire de la "DER/FJ", un pilier de l'entrepreneuriat »

Mardi 4 Juin 2024

 La cérémonie solennelle de passation de service au sein de la Délégation Générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ) a eu lieu aujourd'hui, marquant un nouveau chapitre dans l’histoire de cette institution cruciale pour l’autonomisation économique au Sénégal. Dr. Aïssatou MBODJI a officiellement pris ses fonctions en tant que Déléguée Générale, succédant à ses prédécesseurs avec une vision claire et ambitieuse.

Lors de son allocution, Dr. MBODJI a exprimé ses sincères remerciements à Son Excellence, Monsieur Bassirou Diomaye Diakhar FAYE, Président de la République du Sénégal, et à son Premier Ministre, Monsieur Ousmane SONKO, pour la confiance placée en elle. « Cette cérémonie solennelle de passation de service, m’offre l'occasion d’adresser mes remerciements à Son Excellence, Monsieur Bassirou Diomaye Diakhar FAYE, Président de la République du Sénégal et à son Premier Ministre, Monsieur Ousmane SONKO, pour m’avoir confié la gouvernance de la DER/FJ et de me donner l’opportunité de mettre mon expérience au service de ces deux couches essentielles, en somme au service de la Famille », a-t-elle déclaré.

Consciente de l'importance de la mission qui lui est confiée, Dr. MBODJI a souligné l'ampleur de la responsabilité qui lui incombe, en insistant sur l’engagement du gouvernement en faveur de l’autonomisation et de l’inclusion sociale des femmes et des jeunes. « La DER/FJ est appelée à jouer un rôle déterminant dans la mise en œuvre du PROJET, visant à répondre aux problématiques de l'autonomisation des femmes, de l'employabilité, de l'emploi des jeunes et de notre souveraineté économique », a-t-elle affirmé.

​Dr. MBODJI a partagé sa vision ambitieuse pour faire de la DER/FJ un instrument de développement inclusif pour tous. Elle envisage de s'appuyer sur des modèles de financement éprouvés, tout en tirant profit des retours d’expérience pour améliorer continuellement les interventions. « Notre ambition sera d’en faire l'instrument de toutes et de tous, basé sur les modèles de financements éprouvés mais aussi sur la richesse d’un retour d’expériences qui émanera d’une évaluation des interventions au cours des années précédentes », a-t-elle précisé.

Soulignant l'importance de l'entreprenariat territorial, Dr. MBODJI a insisté sur la nécessité de collaborer avec les partenaires techniques pour créer un environnement favorable aux financements et assurer la pérennité des projets. « Nous devons donc travailler avec nos partenaires techniques pour créer un vivier apte à recevoir nos financements. Et, à ce titre, notre rôle en tant que courroie de transmission, entre une idée et sa réalisation, à travers le financement, sera de s’assurer de la pérennité des projets que nous finançons par un meilleur suivi post financement », a-t-elle déclaré.

La nouvelle Déléguée Générale a également évoqué son intention de consolider et d’étendre les programmes existants, tout en introduisant de nouvelles initiatives pour accroître les activités de la DER/FJ. Elle a mis en avant le triptyque Formation, Formalisation et Financement comme pilier de l’approche stratégique, en intégrant le concept de « GOUNGUÉ » proposé par le Président de la République pour l’emploi et l’insertion des femmes et des jeunes.

Dr. MBODJI a exhorté ses collègues et collaborateurs à adopter des valeurs de dévouement, de solidarité et d’innovation pour atteindre les objectifs ambitieux de l’institution. « Chers collègues, chers collaborateurs, notre mission dépasse les simples chiffres et objectifs. Elle touche les cœurs et les vies de millions de Sénégalais. Nous avons l'opportunité de transformer des rêves en réalités, de bâtir un avenir plus inclusif et prospère pour notre nation », a-t-elle souligné.

En conclusion, Dr. MBODJI a exprimé son souhait de voir la DER/FJ devenir un symbole de l’espoir et de la résilience du peuple sénégalais. « Mon objectif est de faire de la DER/FJ non seulement un pilier de l'entrepreneuriat, mais aussi un symbole de l'espoir et de la résilience de notre peuple », a-t-elle déclaré, appelant à l’unité et à la diversité des talents pour construire une DER/FJ forte et dynamique.

La cérémonie s’est clôturée par un appel à l’action collective et à l’engagement sincère de tous les membres de la DER/FJ, marquant ainsi le début d’une nouvelle ère pour l’entrepreneuriat des femmes et des jeunes au Sénégal.

Lisez encore

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Nécrologie : Sidiki Diabaté annonce le décès de son père

Didistone Olomide : « Ceux qui aiment la solitude sont ceux qui ont payé cher la fausse compagnie »

FPO : Serge Malou limogé

Média : Babacar Ndiaye, animateur à la RTS, porté disparu

Summertour 2024 : Youssou Ndour et son groupe débutent à Mallorca

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du jeudi 18 juillet 2024 (wolof)

Préparation aux examens : comment mémoriser facilement davantage

Almadies : Amadou Loum Diagne obtient un financement de 81 millions de dollars pour construire des hôtels de luxe

France : Aubameyang quitte l'Olympique de Marseille

Foot : Les Lionnes confirment leur supériorité face à la RD Congo avec une victoire 2-0



Flux RSS

Inscription à la newsletter