Menu

Agressions sexuelles : 10 mois de prison avec sursis requis contre l'ancien ambassadeur du Vatican

Mercredi 11 Novembre 2020

L’accusation a requis, mardi 10 novembre, dix mois de prison avec sursis contre l’ancien ambassadeur du Vatican Luigi Ventura, jugé à Paris pour des agressions sexuelles sur cinq hommes. En l’absence du prélat italien de 75 ans, resté à Rome pour des raisons sanitaires liées à l’épidémie de Covid-19, trois plaignants ont raconté à la barre leur « sidération » au moment des faits qu’ils dénoncent, chaque fois lors d’événements publics.

« Inimaginable » pour le premier d’entre eux, qui se replonge dans ses souvenirs de la cérémonie des vœux du 17 janvier 2019, à la mairie de Paris. Alors chargé des événements internationaux, il doit accueillir Luigi Ventura, doyen de l’ordre diplomatique. Selon son récit, le nonce lui touche les fesses de façon appuyée à trois reprises, dont une fois devant témoins.

« C’est pas qu’une histoire de main aux fesses, c’est une agression sexuelle de la part d’un ambassadeur », insiste Mathieu de la Souchère. « Je veux qu’on me dise : “Oui, vous avez été victime de Luigi Ventura” et j’espère, mais ça me dépasse, que ça permettra la libération de la parole d’autres victimes. »

Immunité du diplomate levée
Ces faits ont été signalés par la Mairie de Paris en janvier 2019, entraînant l’ouverture d’une enquête. Par la suite, d’autres hommes se sont manifestés auprès de la justice et le Saint-Siège a levé, le 8 juillet 2019, l’immunité du diplomate, une première dans l’histoire moderne du Vatican.

Lire aussi  Agressions sexuelles présumées : le Vatican lève l’immunité de son représentant en France
Un community manager de la Mairie de Paris d’une quarantaine d’années a ainsi appris l’enquête par la presse et décidé de porter plainte pour un épisode datant de la même cérémonie, un an plus tôt. Un troisième plaignant, séminariste alors âgé de 20 ans, a rapporté, lui, cinq gestes comparables sur les fesses lors d’une messe le 8 décembre 2018 à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne).
La Redaction




AUTRES INFOS

NÉCROLOGIE : Le Khalife de Serigne Mame Mor Diarra Mbacké rappelé à Dieu

Pegasus : Le Maroc sert des citations directes en diffamation contre Forbidden Stories et Amnesty

La voiture des acteurs de la série "Infidèles" endommagée : Ce qui s'est réellement passé

Thiès:Il achète un téléphone volé, utilise le Whatsapp de la propriétaire et lui envoie des images

Kaolack : Le gouverneur annule les concerts de Ngaaka et Wally Seck

Waññiko- Ecoutez le new single du King, Youssou Ndour

3e vague : Ahmed Khalifa NIASSE demande à Macky de remettre le couvre-feu


Recherche