Menu





Affaire Josée Thielemans : les causes du décès connues

Mercredi 23 Décembre 2020

Affaire Josée Thielemans : les causes du décès connues
Les résultats de l’autopsie effectuée sur le corps de Josée Christiane Thielemans enfoncent son mari, Alassane Sarr. Auditionné, ce dernier est finalement passé aux aveux, indiquant avoir administré un coup de tête à la victime. L’enquête a conclu la thèse du crime pour mobile financier, d’après les explications du Procureur du tribunal de Thiès, El Hadji Abdoulaye BA, qui a fait face à la presse, ce jeudi, 24 décembre.

"Quand il nous a indiqué l’endroit où il avait enterré Josée Christiane Thielemans, et que le transport sur les lieux a été effectué, on est allé procéder à l’exhumation du corps pour éventuelle autopsie. Effectivement, le corps a été exhumé. On a adressé une réquisition à personne qualifiée, et au médecin légiste qui se trouve à l’hôpital Aristide Le Dantec de Dakar. Et ce médecin légiste-là nous a certifiés sur les causes réelles de sa mort. Le médecin légiste dit que la mort de la dame est consécutive à un traumatisme crânio- encéphaliques et thoraxiques, avec fractures multiples", a-t-il détaillé.

"Précédemment, a-t-il ajouté, les constations médicales faisaient état de d’hématome frontal du cuir chevelu, fracture des arcs antérieurs des 2e, 3e, 4e et 5e côtes gauches, avec présence de sang coagulé dans la cavité pleurale gauche. Ce qui atteste que contrairement à ce qu’Alassane Sarr a voulu faire retenir, que ce coup-là n’est pas le seul élément à retenir dans le cadre des causes de la mort. Tout dans ce dossier semble corroborer la thèse sur le mobile financier."

D’ailleurs, a-t-il clos, "toutes les personnes qui ont été entendues à titre de témoin ont déclaré que la dame n’a jamais cessé de se plaindre du comportement de son mari, qui lui demandait tout le temps de l’argent et de façon agressive".

Le juge d’instruction a été saisi pour l’ouverture d’une information judiciaire.

Après le mari, Alassane Sarr, qui a avoué avoir tué son épouse belge, Josée Christiane Tilemans, à Thiès None, sa première épouse, Rokhaya Sène, a été également arrêtée puis placée sous mandat de dépôt, pour complicité et recel de corps. Elle aurait aidé son mari à transporter le corps de la victime dans le coffre de sa voiture avant de nettoyer la scène de crime.


emedia.sn


 
La Redaction




AUTRES INFOS

Faux billets de banque : Le célèbre lutteur Bébé Saloum arrêté

Abidjan compte à ce jour, entre 9.400 et 10.000 travailleuses du sexe``

Le journaliste Marcel Mendy inhumé au cimetière Saint Lazard

Nécrologie: Yankhoba Sané, Administrateur Général du journal en ligne "Sanslimitesn.com" a perdu sa maman

Le Journaliste Pape Ndiaye relève les 10 contradictions d'Adji Sarr

Ousmane SONKO : victime de sa générosité sexuelle ! (Par Fatou Thiam)

L'artiste Ma Sané se prononce sur la situation du pays

TV& RADIOS

Ousmane Sonko charge : "Antoine Fèlix Diome est l'homme des sales boulots. Il est mouillé jusqu’au..."

Sira Ndiaye en difficulté sur SEN TV, ne servait que des insultes ...

Un membre de l'Apr descend Macky : "Les gens n'ont pas confiance à la justice parce que..."

Voici la voiture d’espionnage de la police démantelée devant le domicile de Sonko

Ousmane Sonko chez son coiffeur

Amadou Ahmed Ndir du PDS : "On doit tourner la page de Karim Wade pour aller... "

Chantier du marché Tilène de Ziguinchor : Les instructions de Assome Aminata Diatta




Inscription à la newsletter
Recherche