Menu



Exclusif.net



Adji Sarr fait de torrides révélations face au juge

Vendredi 26 Février 2021

Adji Sarr, qui accuse Ousmane Sonko de "viols répétitifs et menaces de mort", a fait face, hier, au juge du 8e cabinet qui l'a entendue. Son audition a démarré à 11h 35 mn pour durer 5 tours d'horloge.

"Sereine", la masseuse, a maintenu ses accusations de viols contre le leader de Pastef/Les Patriotes, rapporte L'Observateur.

Elle est allée dans les moindres détails. Elle a fait de nouvelles révélations, les unes plus torrides que les autres, lesquelles pourraient corser l'accusation.

Adji Sarr, qui a rejoué le film de son "viol" avec des détails précis, a donné des réponses qui ont parfois choqué tous ceux qui étaient dans le cabinet du juge d'instruction.

Elle a utilisé un langage "cru" quand elle parlait des "assauts" de Sonko sur elle. Adji Sarr a même donné des indications et signes sur le physique de Sonko, pour prouver ses accusations.

Elle a décrit à la fois des scènes "salaces et violentes" qui semblent la "traumatiser". Elle a confié au juge qu'elle serait même impatiente de faire face à Sonko pour en dire plus et à le confondre. Ce, "avec un sourire menaçant".
La Redaction



AUTRES INFOS

Apres décès Thione Seck : Les révélations de Ahmed Aidara (Audio)

Saccage des chaises de l'arène nationale : Le CNG annonce des sanctions

USA: Léon Bassène lance son single "Scared to Love"

Nécrologie : Le Père d'Aida Samb est décédé

Adji Sarr dépose une nouvelle plainte devant le Procureur contre...

Yeumbeul: après avoir reçu sa dose d’Astrazeneca, une dame dans un état critique

"L’hôpital régional de Ziguinchor un mouroir" en activité

TV& RADIOS

Affrontements à l'UCAD: Un étudiant de Kékendo succombe à ses blessures

Birame Souleye Diop précise: «Sonko n'ose pas dire qu'il va encore briguer un mandat à la tête de PASTEF parce que... »

Quand Sidiki Kaba s’engageait à défendre "les homosexuels et les Lesbiennes" (video)

Gaston Mbengue tacle les Apéristes: "Ils organisent des meetings pour tromper Macky alors que Sonko a réussi..."

Vol d'armes à l'intérieur de la caserne de Diaobé: Un capitaine de la gendarmerie dément

Supposée Présence de "forces occultes" : Le colonel Diouma Sow dément et précise

Côte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement de 37 ministres et 4 secrétaires d’État



Inscription à la newsletter

Recherche