Menu

Abass Fall répond à Seydou Gueye : "Heureusement que Macky SALL ne compte pas sur lui"

Mardi 23 Novembre 2021

Selon Seydou Gueye le président Ousmane SONKO serait atteint du syndrome d'Ulysse. J'avais décidé de ne plus répondre au chargé de communication du Palais en l’occurrence Seydou Gueye. La dernière fois que nous nous sommes rencontrés à la préfecture de Dakar lors du dépôt des listes pour les élections municipales, il m'avait apostrophé en ces termes : « Boy sa grand la, politique jaroul yenn yi. Il faut éviter certains posts sur moi ». Je lui répondis ceci « Désolé grand. Bayil sama leader rek ma bayyi la ».

Il a brisé le pacte, terme très actuel, comme d'habitude d'ailleurs. Il est toujours difficile avec ces valets de Macky Sall de respecter leurs paroles. Mon grand Seydou Gueye comme d'habitude langue fourchue en bandoulière nous sert une leçon sur la peur. J'en rigole à gorge profonde.

Qui est Ulysse ? Celui-là même que Seydou compare au Président Ousmane SONKO. Ce personnage mythique grec s'est toujours battu pour rentrer chez lui en bravant toutes sortes de créatures. Ulysse n'a jamais eu peur. Il fut un héros. Votre capacité de transfiguration et défiguration même des écrits des autres est hilarante.

Qui a peur de qui ? Et qui utilise souvent ce terme ?

Votre patron Macky Sall nous a fait croire qu'il venait d'une lignée guerrière du fouta halluciné par une peur qui est devenue une phobie de Ousmane SONKO. Lors de sa dernière sortie en France, le même guerrier Macky SALL, décidément effrayé par la montée en puissance du Président SONKO dans ses propres sondages d’opinion, oublie sa lignée guerrière et nous rappelle qu'il a la force et le pouvoir sans quoi son courage est inexistant. Seydou Guéye à l'image de son maître sort le même terme.

Vous êtes tellement habité par ce sentiment de panique de peur et de psychose que vous perdez tout contrôle à chaque fois que le Président Ousmane SONKO parle.

Où étiez-vous lors des événements du mois de mars ? Tous terrés comme des rats dans les hôtels ou dans des lieux banalisés. Certains d'entre vous ont même envoyé des émissaires chez nous pour rappeler leurs liens de parentés avec le Président Ousmane SONKO. Nous reviendrons très certainement sur cet épisode le moment venu.

Nous constatons tout simplement que la peur a changé de camp et que vos logorrhées le prouvent à suffisance. Ousmane SONKO est devenu un cauchemar pour vous. De vos peurs et hallucinations naissent les nombreux échecs de votre gouvernance. Depuis 2016, vous avez délaissé vos obligations Républicaines pour lesquelles vous avez été élus pour vous consacrer à une seule chose : son élimination par tous les moyens. Vous n'y parviendrez jamais. Il va continuer à meubler vos sommeils. Il va vous poursuivre partout et pas un seul centimètre de terrain ne vous sera concédé.

Pour ce qui est des élections locales, Seydou atteint sûrement d'amnésie, a oublié qu'il n'a jamais gagné à la médina et que sa défenestration du gouvernement était due à ses défaites successives. Heureusement que Macky SALL ne compte pas sur lui.

Vos hululements et autres jaseries montrent votre anxiété qui vire vers la déprime. Ce qui affecte profondément votre comportement et vous enleve tout bien-être physique et moral.

Vous allez continuer à souffrir avec le cauchemar SONKO
R


AUTRES INFOS

Prostitution des mineures à Saly : Des filles âgées entre 12 et 16 ans

Abdoulaye Diouf Sarr chez l'Archevêque de Dakar

Yeumbeul : Le monstre de père recueillait le liquide vaginal de ses filles, pour...

Thiès : Un voleur filmé par la caméra de surveillance en train de...

N.C, ex-basketteuse devenue prostituée révèle: «Je couche avec 10 hommes en une nuit...»

Présidence d’Interpol : Le Général Al Raisi, élu avec 68% des voix

Can-2022 : Krépin Diatta forfait !

TV& RADIOS

Pape Maël DIop charge Barthélémy Dias et encense Diouf Sarr "Votre victoire est inévitable..."

Médina : La responsable du PDS en Angleterre, Malado Sow soutient Bamba Fall

"Macky Sall a refusé d'indemniser les familles des victimes des émeutes du mois de mars 2021"

Suivez en Direct la conférence de presse de Ousmane Sonko

Locales 2022 : Les femmes du département de Dakar soutiennent Diouf Sarr

Khalifa SALL titille Macky: "Notre différence avec les autres..."

"Ils provoquent les opposants et après ils se réfugient derrière les forces de l'ordre"



Recherche