Menu

19 mars 2000 : Me Wade mettait fin à 40 ans de règne socialiste

Vendredi 19 Mars 2021

19 mars 2000 : Me Wade mettait fin à 40 ans de règne socialiste
Le 19 mars est une date qui marque au Sénégal. Pour la première fois de son histoire, le pays opère un changement à la tête de l’Etat, en élisant Me Abdoulaye WADE président de la République. 

Une alternance comme l’Afrique en a rarement connue. Après  26 ans d’opposition,  l’éternel leader du Parti démocratique sénégalais accédait à la magistrature suprême, sans marcher, comme il le disait, sur des cadavres. Qualifié deuxième à l’issue du premier tour, Me WADE n’eut aucune difficulté à rallier les opposants à sa cause et à battre Abdou DIOUF et le grand Parti Socialiste.

 10 ans plus tard, le régime de Me Abdoulaye WADE tremble.

Le leader du PDS met entre parenthèses la démocratie et s’attire les foudres des acteurs politiques de l’opposition. Seulement, ce ne sont pas ces derniers qui allaient inquiéter le régime qui avait fini de les confiner dans une opposition républicaine sans impact sur sa gouvernance.

C’est Sidy Lamine NIASS qui allait enclencher la secousse qui faillit emporter le régime. En effet, le 19 mars 2011, le fondateur du groupe Wal Fadjri mobilise des milliers de personnes à la place de l’Indépendance pour une manifestation qui ne s’était plus tenue en ce lieu depuis le début des années 60. Une forte manifestation qui ramenait Me WADE sur terre et dopait l’opposition qui allait maintenir la pression jusqu’au départ de Me Abdoulaye WADE battu à la présidentielle de 2012.

 C’est cette date symbolique que Macky SALL a choisie pour « libérer » les Sénégalais avec la fin de l’état d’urgence sanitaire.
La Redaction



TV& RADIOS

Serigne Fallou Dioumada : "Si tu cherches des gens arrogants, incorrects... va chez les policiers et gendarmes"

Me Moussa Bocar Thiam : «La décision de la Cour de la CEDEAO est une erreur monumentale»

El Hadji Diouf révèle: "Brunu Metsu m'a dit qu'il préfère étre inhumé au coté de..."

Liberté de la presse : Les journalistes de Ziguinchor dans la rue

Fatoumata Ndiaye "Au Fouta, ils traquent des jeunes qui s'opposent au régime de Macky "

Pape Ndiaye révèle : "Le procureur m'a dit que Imam Ndao avait un projet de faire exploser le mausolée de..."

"Il y a des ministres et DG qui n'obéissent pas aux ordres de Macky", selon Serigne Mbacké Bara Doly confirme



Inscription à la newsletter

Recherche