Menu






ZIGUINCHOR : Les exigences des travailleurs des collectivités territoriales à Macky

Jeudi 24 Novembre 2022


Les travailleurs des collectivités locales et d’agents de la santé membres de l’Union régionale de la coalition des syndicats de la santé « And Gueusseum » exigent au président Macky Sall la revalorisation de leurs statuts et l’effectivité de leur entrée dans la fonction publique.
 
Ce mercredi, l’Intersyndicale des travailleurs des collectivités territoriales de la région de Ziguinchor et d’agents de la santé membres de l’Union régionale de la coalition des syndicats de la santé « And Gueusseum » ont, ensemble, battu le macadam dans les grandes artères de la ville arborant des brassards rouges et brandissant des pancartes pour réclamer à l’Etat la revalorisation de leurs statuts, leurs alignements salariaux et indemnitaires à tous les niveaux, entre autres.  "Nous exigeons le respect à égale dignité que tous. Nous avons organisé cette marche ici à Ziguinchor pour exiger l’effectivité de la fonction publique locale. Beaucoup d’entre nous, n’ont même pas de bulletins de salaire et d’autres perçoivent un salaire maudit que nous n’osons point révéler ici. Nous avons les mêmes volumes de travail que tout le monde et rien que pour ça, nous demandons que justice soit rendue », a déclaré le président de la Alliance And Gueusseum de la région de Ziguinchor Ousmane Mbaye. Cette marche qui concrétise l'unité des travailleurs à la base pour justice soit rendue a été une occasion pour O. Mbaye de plaider pour le changement de statut de l’hôpital Psychiatrique de Kénia qui depuis son ouverture en 1974 n'a jamais reçu un accompagnement de l'État. "Nous avons vécu quarante (40) ans de conflits, il y'a eu le naufrage du bateau le Joola et ceux-là ont eu plusieurs répercussions sociale, donc  les populations ont besoin d'un accompagnement pscyco- social approfondie, Kénia n'a pas d'un assistant sociale et la santé mentale est une partie intégrante du système de santé" laisse-t-il entendre. Poursuivant ses propos, le doigt pointé sur l'État du Sénégal il avoue qu'aujourd'hui la question de Kénia est cruciale et d'ailleurs qui constitue toujours un disfonctionnement entre le centre et la périphérie.
 
Siradio Baldé
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Coupe du monde 2022: l'Argentine se qualifie, France-Pologne en huitièmes

MONDIAL 2022 : Le Qatar reconnaît la mort de 414 personnes dans des accidents du travail

Coupe du monde 2022: un Iranien tué en célébrant la défaite de son pays

Coupe du Monde 2022 : l'Australie bat le Danemark (1-0)

Le PSG serait prêt à vendre Kylian Mbappé....

Coupe du monde 2022 : La FIFA ouvre une procédure disciplinaire contre le Sénégal (communiqué)

Aliou Cissé : "C'est une victoire du collectif"

Coupe Monde : L'Angleterre écrase le Pays de Galles et affrontera le Sénégal en 8e

André Onana balanc : «je n'ai pas été autorisé à être sur le terrain»

Coompo - Sénégal : E. Mendy – Sabaly, Koulibaly, Ab. Diallo, Jakobs – P. Gueye, G. Gueye, P. Ciss – Ndiaye, Dia, Sarr.


Flux RSS

Inscription à la newsletter