Menu





Un Nigérian reconnu coupable de meurtre décapité à Ryad

Jeudi 2 Juin 2016

Un Nigérian reconnu coupable de meurtre décapité à Ryad
Un Nigérian, condamné à mort pour le meurtre d'un policier, a été décapité au sabre, dimanche, en Arabie saoudite, au moment où les ONG internationales s'inquiètent du nombre croissant d'exécutions dans ce royaume ultraconservateur. 

Il s'agit de la 95e exécution en Arabie saoudite depuis le début de l'année, selon un décompte de l'AFP. Le supplicié, Fahd Houssaoui, a été reconnu coupable d'avoir "étranglé et cogné plusieurs fois la tête du policier saoudien contre le sol" jusqu'à le tuer, a dit le ministère de l'Intérieur dans un communiqué publié par l'agence SPA. 

Il a été exécuté dans la ville de Taëf, au sud-ouest de Ryad, selon le ministère. Amnesty International s'est inquiétée vendredi de la hausse du nombre d'exécutions en Arabie saoudite. 

Si les exécutions se poursuivent au même rythme, "l'Arabie saoudite aura mis à mort plus de 100 personnes au cours des six premiers mois de cette année", a prévenu l'organisation de défense des droits de l'Homme basée à Londres. 

"Les exécutions en Arabie saoudite augmentent de façon spectaculaire depuis deux ans et cette tendance épouvantable ne montre aucun signe de ralentissement", a déclaré James Lynch, directeur adjoint d'Amnesty pour le Moyen-Orient et l'Afrique du nord. 

Le 2 janvier, 47 personnes avaient été exécutées en une seule journée pour "terrorisme", notamment le dignitaire et opposant chiite saoudien Nimr al-Nimr, dont la mise à mort a provoqué une crise avec l'Iran. 

En 2015, 153 personnes ont été exécutées en Arabie saoudite, un niveau inégalé depuis 20 ans dans ce royaume régi par une interprétation rigoriste de la loi islamique. Les autorités saoudiennes invoquent la dissuasion pour justifier la peine de mort, appliquée dans des affaires de terrorisme, de meurtre, de viol, de vol à main armée et de trafic de drogue. 

AFP
La Redaction




AUTRES INFOS

Faux billets de banque : Le célèbre lutteur Bébé Saloum arrêté

Abidjan compte à ce jour, entre 9.400 et 10.000 travailleuses du sexe``

Le journaliste Marcel Mendy inhumé au cimetière Saint Lazard

Nécrologie: Yankhoba Sané, Administrateur Général du journal en ligne "Sanslimitesn.com" a perdu sa maman

Le Journaliste Pape Ndiaye relève les 10 contradictions d'Adji Sarr

Ousmane SONKO : victime de sa générosité sexuelle ! (Par Fatou Thiam)

L'artiste Ma Sané se prononce sur la situation du pays

TV& RADIOS

Ousmane Sonko charge : "Antoine Fèlix Diome est l'homme des sales boulots. Il est mouillé jusqu’au..."

Sira Ndiaye en difficulté sur SEN TV, ne servait que des insultes ...

Un membre de l'Apr descend Macky : "Les gens n'ont pas confiance à la justice parce que..."

Voici la voiture d’espionnage de la police démantelée devant le domicile de Sonko

Ousmane Sonko chez son coiffeur

Amadou Ahmed Ndir du PDS : "On doit tourner la page de Karim Wade pour aller... "

Chantier du marché Tilène de Ziguinchor : Les instructions de Assome Aminata Diatta




Inscription à la newsletter
Recherche