Menu

URGENT: La visite de Sadio Mané à l'UCAD s'est transformée en bousculade et jets de pierres

Lundi 22 Juillet 2019

Au moment où ces lignes sont écrites, il règne une ambiance chaotique au niveau de l'Université cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), précisément au niveau du siège du COUD où les étudiants étaient venus en masse accueillir leur idole, Sadio Mané. Malheureusement ce qui devait être une fête et un moment de communion, s'est transformé en bousculade et jets de pierres.




Pour cause, une longue attente qui a fini par provoquer chez les pensionnaires de l'UCAD,  une certaine impatience et une nervosité palpable. Devenue intenable, la foule grandissante a forcé les quelques barrières qui les séparaient de la tribune officielle installée pour l'occasion. La sécurité du COUD, impuissante, ne fera que constater les dégâts devant la furie des fanatiques incontrôlables. 

S'en suivront des scènes indignes de la jeunesse estudiantine sénégalaise, qui, ne faisant pas la part des choses entre la presse et autres personnalités présentes, ont littéralement assiégé les lieux. 
Conséquences, une série de bousculades et de jets de pierres en direction des journalistes et autres, laissés à eux-mêmes dans ce piège infernal. Fort heureusement, seuls quelques blessés ont été notés, pour l'instant. 

Après une longue attente à l'intérieur du siège du COUD, l'international sénégalais, a fini par se frayer une voie dans la foule, aidé par la sécurité. Il fera une brève apparition pour saluer les nombreux étudiants encore présent avant de repartir
Dakaractu
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

France : une grande manifestation pour "dénoncer le putsch constitutionnel" de Macky Sall (images)

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 24 Février 2024 (wolof)

Meilleurs joueurs : vers la mise en place d'une commission technique

Allemagne: le Parlement légalise le cannabis récréatif...

Djonewar : Formation en Saponification et Javellisation au profit de la fédération FELOGIE

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Vendredi 23 Février 2024 (wolof)

"Je ressens beaucoup de tristesse envers les personnes rancunières" (Halima Gadji)

Le Réveil Quotidien du Jeudi 22 février 2024

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Jeudi 22 Février 2024 (wolof)

"Je mettrai fin à mes jours si cette injustice persiste" (Détenu)


Flux RSS

Inscription à la newsletter