Soutien au commissaire Sangaré: Queen Biz lynchée sur Facebook

Vendredi 16 Août 2019

Le soutien de la chanteuse Queen Biz au Commissaire Sankharé relevé de ses fonctions pour "abus d'autorité" sur un pharmacien a soulevé l'ire des internautes qui ne se gênent pas pour lyncher l'artiste. S'exprimant sur facebook, la chanteuse avait pris la défense du commissaire Bara Sankharé qu'elle présente comme un "homme respectueux et serein". "Je parle parce que je le connais. Je parle parce que toutes les spéculations qui se font entendre dans les réseaux sociaux, sont à l'opposé des caractères du commissaire Bara Sankharé. Calme, serein, travailleur et respectueux au point de ne même pas regarder les gens droit dans les yeux. Cet homme au parcours élogieux, sans faute, a servi dignement et je n'ai jamais vu aucune insolence venant de sa part", avait-elle écrit. "Dans le quartier où j'ai grandi, le connaissant depuis ma tendre enfance, les témoignages sont unanimes : imams, chefs de quartier, nos mamans et nos papas, ainsi que les jeunes, gardent tous une belle image de lui. Pour toutes ces raisons, je ne saurais être insensible à cette situation, d'où mon soutien à notre frère Bara. A la présumée victime et au commissaire, je souhaite un dénouement heureux de cette affaire", a ajouté Queen Biz sur sa page Facebook. Savait-elle qu'elle allait s'attirer les foudres des internautes en prenant la défense du commissaire ? En tout cas, certaines réactions n'ont pas du tout été tendres avec l'artiste qui a subi un véritable lynchage sur la toile.

Soutien au commissaire Sangaré: Queen Biz lynchée sur Facebook

Soutien au commissaire Sangaré: Queen Biz lynchée sur Facebook

Soutien au commissaire Sangaré: Queen Biz lynchée sur Facebook

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE







Adama Gaye: «Ce combat sera poursuivi, qu’importe le prix ...Ils ont reculé» (REGARDEZ)

Ousmane Ba sort de sa réserve et frappe fort: « Macky et son clan ne peuvent rien contre moi... »

Mame Goor Diazaaka persiste : «Je vais changer le visage de Rufisque en deux ans seulement » ECOUTEZ

Permanence APR, PA: La bagarre entre gros bras se termine à coups de couteau (Regardez)

Cheikh Mbacké Gadiaga sur la mort des détenus: «Le ministre et son équipe ont menti... C'est eux qui ont tué les enfants »




Recherche