Menu



Exclusif.net



Serigne Mountakha à Macky: « arrêtez avant que ça dégénère. On n’a jamais eu de problème ethnique, confrérie »

Dimanche 7 Mars 2021

Le Khalife général des mourides est très meurtri par ce qui se passe au Sénégal. Serigne Mountakha Mbacké, par le biais de son porte-parole, a délivré un message à Macky Sall. Même si ce dernier lui avait affirmé qu’il mêlé ni de près ni de loin au dossier Sonko/Adji Sarr, le guide religieux croit que le chef de l’État peut faire quelque chose pour mettre fin à cette spirale de violence.

« Tout ce que vous voulez faire dans ce pays, vous le pouvez. Notre pays a toujours été uni. On n’a jamais eu de problème éthnique, confrérique. Peulhs, Diola, Sérère etc ont toujours vécu dans la cordialité. Ce n’est pas aujourd’hui que cela doit changer. Si vous ne faîtes rien alors que je pense que vous le pouvez, le pays sera dans le gouffre », a dit le marabout. Selon senefil.com, il a tenu surtout à faire comprendre au président de la République que c’est Dieu qui donne le pouvoir à qui il veut et quand il veut. Et que cela personne n’y peut rien.
La Redaction



AUTRES INFOS

USA: Léon Bassène lance son single "Scared to Love"

Nécrologie : Le Père d'Aida Samb est décédé

Adji Sarr dépose une nouvelle plainte devant le Procureur contre...

Yeumbeul: après avoir reçu sa dose d’Astrazeneca, une dame dans un état critique

"L’hôpital régional de Ziguinchor un mouroir" en activité

Emeutes : Le Frapp rencontre les familles des victimes de Bignona

Décès du rappeur DMX

TV& RADIOS

Affrontements à l'UCAD: Un étudiant de Kékendo succombe à ses blessures

Birame Souleye Diop précise: «Sonko n'ose pas dire qu'il va encore briguer un mandat à la tête de PASTEF parce que... »

Quand Sidiki Kaba s’engageait à défendre "les homosexuels et les Lesbiennes" (video)

Gaston Mbengue tacle les Apéristes: "Ils organisent des meetings pour tromper Macky alors que Sonko a réussi..."

Vol d'armes à l'intérieur de la caserne de Diaobé: Un capitaine de la gendarmerie dément

Supposée Présence de "forces occultes" : Le colonel Diouma Sow dément et précise

Côte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement de 37 ministres et 4 secrétaires d’État



Inscription à la newsletter

Recherche