Serigne Mor Mbaye sur les divorces: « il y’a une misère sexuelle dans les couples »

Mercredi 12 Avril 2017


 Pour psychologue Serigne Mor Mbaye, c’est la crise du mariage qui explique que la société Sénégalaise soit gangrenée par l’adultère. Il constate en effet qu’il y’a trop de divorces.
« Mais c’est parce que, poursuit-il, nous n’avons pas de projet de vie et on ne pense pas aux relations interpersonnelles. Le mariage  est une institution, mais elle est en crise actuellement », analyse-t-il. « Il y’a deux choses qui peuvent animer quelqu’un à aller chercher ailleurs. C’est quand le matériel qui domine les débats. L’autre chose  c’est quand, il y’a un manque d’amour. Parce qu’il y’a un lien affectif très pauvre dans les couples. Les femmes réclament tellement d’argent et après elles se rendent compte que l’argent seul ne fait pas le lien.  Moi je dis vivement l’amour ! Parce que c’est dans le lien  amoureux qu’on peut tout bâtir», estime le Psychologue, qui souligne qu’il y’a une misère sexuelle dans les couples. Parce que  bien souvent, tout tourne autour de l’apport mercantile du donner et recevoir. Il y’a l’obésité de la demande qui fait que les liens sont quelque peu pervertis et qu’il n’y a pas de jeu amoureux et tendresse. » « L’environnement aussi joue. De fait on ne nous laisse pas vivre nos sentiments. Voilà une société qui n’accepte pas le sentiment amoureux . Il y’a une crise du mariage, une crise de l’amour et crise de l’effectivité. Je pense qu’on devrait  aider les gens à savoir avant de se marier » soutient-il
 



AUTRES INFOS

Les "dérives et dérapages" de Balkis Kaouk, déléguée des Républicains au Sénégal

Deso Dogg, ancien rappeur devenu jihadiste, tué en Syrie

Léa Soukeyna Ndiaye citée dans une rocambolesque affaire…

Le président français arrive à Saint-Louis : la mairie refait toutes les routes !

Rihanna annonce un projet de 187 milliards au Sénégal

Scandale: le bois Casamançais en Gambie, un blanc revendique...



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor