Menu






Procès en diffamation : Le tribunal condamne le Quotidien et rétablit l’image du magistrat Babacar Ngom

Vendredi 8 Juillet 2022

C’est un édile peu connu de la grande sphère médiatique mais la décision rendue, ce 07 juillet, au tribunal de grande instance hors classe de Dakar le projette au-devant de la scène, à l’image de ses ambitions à la tête de la Mutuelle de Santé des Agents de l’Etat, qu’il dirige depuis un bon moment, et qui lui ont valu d’être diffamé par le journal le Quotidien.


Le verdict est tombé dans l’affaire opposant le magistrat Babacar Ngom au journal le Quotidien. Ce jeudi, 07 juillet, le Tribunal de Dakar a déclaré coupable de diffamation sur la personne du Président de la Mutuelle de Santé des Agents de l’Etat (MSAE), le directeur de publication de ladite presse, Mohamed Guèye. En effet, il l’a condamné à 03 mois ferme et à lui payer, solidairement avec le journal  » Quotidien « , la somme de deux millions (2 000 000) de francs CFA, avec Exécution Provisoire.


Dans ce cas, le juge a exigé, tout aussi, du mis en cause qu’il publie le verdict du procès dans les journaux L’Observateur, LE SOLEIL, le quotidien WALF ainsi que sur les sites web d’informations générales. Au même moment, Mohamed Guèye devra s’assurer d’une insertion de la décision du juge dans le journal Le Quotidien et « à la même page et aux mêmes caractères ».


Cette décision, pour le moins qu’on puisse dire, devrait rétablir l’image du magistrat de métier, Babacar Ngom. A la tête de la MSAE depuis un moment, ce fonctionnaire de l’Etat a vu son nom être trainé dans la boue au moment où d’aucuns lui reconnaissaient le redressement ainsi qu’une gestion efficiente et transparente de l’institution avec à la clé, plus de rigueur, plus d’envergure et d’innovations. Selon des sources bien au fait du dossier, la nouvelle démarche de professionnalisation du système de gestion de la mutuelle initiée par Babacar NGOM n’a certainement pas du plaire à certains caciques.


Selon toujours nos sources ces derniers, pour ternir son image, avaient élaboré un faux rapport d’audit sur lequel s’est appuyé le journaliste Mohamed GUEYE pour distiller de fausses informations à la une du journal le Quotidien du 8 avril 2021. Toutefois, Mr NGOM a tenu à rétablir la vérité autour de son image .

En effet, le journal Le Quotidien avait publié un article mentionnant que « le président de la MSAE a été épinglé par un rapport d’audit accablant ordonné par le Conseil d’administration. Mais également, il a relaté que le magistrat Babacar Ngom est un Président déchu qui s’accroche à son fauteuil, au grand dam de ses administrateurs et des adhérents ». Des propos que le magistrat a trouvé diffamatoires à son égard et a décidé de porter l’affaire devant la justice.

Sunugalinfos
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

"Macky est à son premier mandat de cinq ans", selon son beau-frère Mansour Faye

Infertilité masculine: les véritables causes...

La veuve de DJ Arafat, Carmen Sama secoue la toile avec sa nouvelle vidéo

Lutte avec frappe : Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux.

Ziguinchor : 72 sans eau Guy Marius Sagna et cie déposent une demande d'explication auprès du responsable de SEN Eau

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"

L’actrice Ndeya de la série « Impact » toujours aussi sublime

La pétillante chanteuse Narah Diouf ex copine de Ngaaka Blindé

Edu Ndao et Fama Thioune, une nouvelle polémique

Djanii Alfa : « il n’y a personne qui pourra m’empêcher de rentrer en Guinée »


Flux RSS

Inscription à la newsletter