Menu





Pr Ndiack Fall sur l'affaire Khalifa Sall: «Cet arrêt de la CEDEAO désavoue le juge d'instruction, qui avait avalisé... »

Dimanche 15 Juillet 2018

Apres les sorties des différents états majors politiques, la RFM a donné la parole à un  pénaliste. D'après le Professeur de Droit pénal, Ndiack Fall, l’arrêt rendu par la cour de  juste la CEDEAO sur l'affaire Khalifa Sall, désavoue le juge d’instruction, qui selon lui "avait avalisé les irrégularités de la procédure.

"Ces irrégularités demeurent  et c'est au juge d'appel d'en tirer les conséquences. Autrement dit, il y'a des droits fondamentaux qui ont été violés(...) Et le juge doit tenir compte de ces failles." La question de savoir apres la découverte de ces manquements mérite t-il une libération ?  Le Professeur de droit pénal répond... ECOUTEZ

R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Tabaski : Le supermarché Low Price Almadies prêt à accueillir ses clients

Migrants tués au Maroc : Francis Ngannou, Champion du monde de MMA dénonce

Ziguinchor : La Cité "Abdoulaye BALDÉ" voit le jour

Marlène Kouassi, élue Miss Côte d’Ivoire 2022

"Sadio Mané a investi 7milliards de FCFA au Sénégal"

KOLDA : Seynabou Baldé portée disparue...

Fama Thioune de plus en plus mimi, ravissante... en mode training

Distribution des cartes d'électeurs dans la diaspora : Les dates à retenir...

Cameroun: La célèbre influenceuse, Aline Zogo est morte

Goudomp : Décès de Amadou Tidiane Diallo, responsable du PDS


Flux RSS

Inscription à la newsletter