Menu






Modou Ndiaye Rahma, le milliardaire Apériste en faillite

Mardi 5 Juillet 2022

Ceux à qui la société Rahma Sarl et Mamadou Ndiaye Rahma doivent de l’argent n’ont qu’à prendre leurs jambes à leur cou et aller voir vite fait bien fait Me Aïssatou Guèye Ndiaye. Ho oui, le conseiller spécial du président de la République et candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar (battu à plate couture par Serigne Mboup) à Kaolack, Mamadou Ndiaye Rahma, est en faillite. 




D'après le quotidien "Echos", non seulement, il est en faillite personnelle, mais les biens de sa société Rahma Sarl sont en train d’être liquidés. Après la décision du tribunal de commerce hors classe de Dakar, statuant en matière de procédures collectives lors de son audience du 13 mai dernier, qui a prononcé par jugement numéro 967 la faillite personnelle des dirigeants de la société Rahma Sarl dont le représentant légal est Mouhamed Ndiaye et la liquidation des biens de ladite société, Aïssatou Guèye Ndiaye a été désignée en qualité de syndic et Ibou Sarr en qualité de juge commissaire. 

Ces derniers invitent tous les créanciers de la société Rahma Sarl et des dirigeants de ladite société à produire leurs créances dans un délai de 60 jours, à l’exception des créanciers d’aliments, sous peine de forclusion, leurs créances auprès du syndic. 
R

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 12 Août 2022 - 22:47 POUR QUE NUL NE L’IGNORE



AUTRES INFOS

KOLDA : La mairie met à la disposition des artistes un studio d'enregistrement

Mariage Fama et Edou : La réaction de Ya Awa Rassoul

NÉCROLOGIE : Décès du guide religieux El Hadj Malick Cissé Djing

Immigration clandestine : 13 étudiants de l’IAM disparaissent à Toulouse

Transfert d'argent : Outaz Sall salue l'arrivée de " Kpay "

Coupe du monde 2022 : Coup de théâtre, le Sénégal ne jouera pas...

Infertilité masculine: les véritables causes...

La veuve de DJ Arafat, Carmen Sama secoue la toile avec sa nouvelle vidéo

Lutte avec frappe : Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux.

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"


Flux RSS

Inscription à la newsletter