Menu





Me Kane tacle son collègue Me Diouf : "J'ai gardé le silence parce que je considère que je suis un avocat"

Lundi 22 Février 2021

Me Kane tacle son collègue Me Diouf : "J'ai gardé le silence parce que je considère que je suis un avocat"
Me Abdou Dialy Kane, avocat de Adji Sarr, brise le silence. Il se prononce pour la première fois sur ce dossier qui occupe l’actualité depuis plusieurs semaines contrairement à son collègue Me Elhadji Diouf qui est trop fréquent dans les médias.

«J'ai gardé le silence parce que je considère que je suis un avocat. Et, à ce titre, je ne plaide pas mes dossiers sur la place publique», a t-il précisé. Une leçon de morale certainement  pour  son collègue, Me Diouf, qui est en train de faire le tour des médias pour défendre Adji Sarr. 

Mais pour Me Abdou Dialy Kane, avocat de Adji Sar, "mon seul interlocuteur, c'est le juge. Et, tout ce qui se dit à travers les antennes de radio et les chaines de télévision ou la presse écrite n'intéresse pas le juge», a d'emblée expliqué la robe noire dans les colonnes de "Les Echos".

Dossier politisé 
L'avocat de Adji Sarr déclare que le pouvoir n'a aucun lien avec ce dossier et l’affaire n’a aucune connotation politique. «Comment alors soutenir que derrière cette affaire, il y a la main du pouvoir ? C'est inconcevable. Et si c'est moi, Me Abdou Dialy Kane qui le dis je crois qu'on doit me croire dans la mesure où je ne suis pas un avocat du pouvoir. Je défends juste une cause que je considère comme étant juste. Parce que tous les citoyens ont droit à l'accès à la justice», dit-il.


Quant à la défense du dossier, l’avocat se dit confiant : «Nous sommes totalement confiants par rapport à ce dossier. Il est vrai que Monsieur Ousmane Sonko est une personnalité politique, mais devant la justice, sa qualité de personnalité politique n'aura aucun pesant d'or. Les juges ne vont pas s'intéresser à cet aspect. Tout ce qui va les intéresser, ce sont les faits et le droit. Les faits, c'est que notre cliente a été victime d'un viol et nous disposons de toutes les preuves de l'existence de ce viol», indique-t-il.


Il dit avoir rencontré sa cliente. Mais, il n’a pas voulu divulguer le lieu où se trouve sa cliente car, dit-il, «elle fait l’objet de menaces de mort en permanence».
La Redaction




AUTRES INFOS

Vidéo: Le mari de la patronne du salon "Sweet Beauty" agressé

DIASS : Décès d'une collégienne en plein cours d'EPS

Rencontre Adji Sarr et ses avocats : Elle s'est tenue dans l’intimité du domicile provisoire de la masseuse

Le Comité "ALLEZ CASA" chez le Ministre d'État, Benoît Sambou

Regardez la promenade Ousmane Sonko avant de se rendre chez son ...

Enquête sur le monoxyde de carbone, un tueur silencieux enfoui dans les "Ande"

Habib Diabang : "Je suis le seul à pouvoir vaincre le coronavirus..."

TV& RADIOS

Voici la voiture d’espionnage de la police démantelée devant le domicile de Sonko

Ousmane Sonko chez son coiffeur

Amadou Ahmed Ndir du PDS : "On doit tourner la page de Karim Wade pour aller... "

Chantier du marché Tilène de Ziguinchor : Les instructions de Assome Aminata Diatta

Pape Ndiaye: "Un chargé de mission à la Présidence de la république a vi0lé et engrossé une mineure. L'enquete bloquée..."

Clédor Sène dément son arrestation: " Je suis chez moi...Il est temps de faire face à Macky Sall...Son régime a perdu sa sérénité"

Le Khalif général de Médina Souané : "Dans cette affaire, Sonko sortira gagnant car elle s'est basée sur un mensonge"




Inscription à la newsletter
Recherche