Menu

Mbaye Jacques Diop : « Depuis quelque temps, le jeu du Sénégal n’est pas du tout rassurant »

Dimanche 4 Avril 2021

De l’avis tranché de Mbaye Jacques Diop, journaliste sportif et administrateur des plateformes club des experts sportifs et globe sports, le principal problème de l’équipe nationale de football du Sénégal, c’est son staff technique pour ne pas dire son sélectionneur, Aliou Cissé.  Au lendemain du mitigé match nul concédé face à l’Eswatini, il a livré ses impressions sur les récentes performances des Lions qui, depuis quelque temps, ne convainquent plus...



À bien des égards, la qualification des Lions à la prochaine CAN n’a pas été brillante. Les deux matches nuls consécutifs du Sénégal sont passés par là. Pour Mbaye jacques, accéder à la CAN n’est plus un exploit en soi. « Déjà il faut se mettre d’accord sur le fait que se qualifier pour la CAN n’est plus un exploit pour un pays comme le Sénégal. Aucun entraîneur de football au monde ne peut manquer une qualification à la CAN avec ce groupe à sa disposition… Nous avons dépassé le stade où on se permettait de rater une CAN. C’est impensable ! » 



Pour ce qui est des changements de systèmes et autres errements notés dans la production collective de la sélection nationale, il parle d’une incertitude qui plane au-dessus de la tanière. « Désormais l’objectif est clair, il nous faut remporter la CAN. Ce à quoi nous assistons depuis quelque temps, concernant le jeu du Sénégal n’est pas du tout rassurant. Nous sommes des militants du sport, nous avons pratiqué le football et d’autres disciplines en plus d’être des acteurs engagés du mouvement sportif. Nous ne sommes pas du tout rassurés par rapport aux futures échéances qui attendent le Sénégal. Ce turn-over et cette recherche de systèmes ne peut pas perdurer. » Récemment avec son système de jeu à 3-5-2, l’entraineur sénégalais, Aliou Cissé, n’a pas vraiment convaincu autour de lui… 

« Le staff technique que nous avons ne me convainc pas du tout » 

D’ailleurs, le journaliste sportif avoue avoir déchanté depuis fort longtemps, « Aujourd’hui, nous devons avoir un projet de jeu rassurant. Le staff technique que nous avons ne me convainc pas du tout. C’est depuis notre élimination précoce de la coupe du monde 2018, que je me suis dit qu’Aliou Cissé ne peut plus me convaincre. »  

Le parcours assez remarquable des Lions à la coupe d’Afrique 2018 n’y fera rien. « Pareil pour la dernière CAN, je n’étais pas rassuré malgré la finale disputée… Je ne suis pas un technicien, mais j’ai quand-même joué au football, même si ce n’était pas au haut niveau. Le choix des hommes pose problème, si vous prenez l’exemple de Pape Matar Sarr, quelqu’un qui fait un bon match contre le Congo, il fallait le reconduire pour qu’il confirme, devant son public. Mais à la place, il l’a mis sur le banc », regrette-t-il lors de notre entretien téléphonique. 



Avant d’aborder les prochaines campagnes dont la qualification au mondial 2022 et la CAN, Mbaye Jacques estime qu’un renforcement du staff sénégalais s’impose. « Au-delà de tout ce qui se dit en coulisse sur le choix de certains joueurs sélectionnés, le problème est tactique ! Vous avez tous remarqué que lorsque l’Eswatini s’est regroupé en bloc bas, le Sénégal a eu tous les problèmes du monde pour égaliser dans le temps additionnel. Il est grand temps de renforcer notre staff technique. Une prérogative qui revient aux fédéraux… Je ne sais pas si vous avez fait la remarque, mais l’absence d’Omar Daf du staff technique est révélatrice. Il avait un rôle important dans l’encadrement technique », soulignera-t-il…


DAKARACTU.COM
La Redaction



AUTRES INFOS

Elle traite son voisin de "Goordjiguène" et lui verse du café

Assemblée nationale : Le directeur financier emporté par le Coronavirus

Présidence de la FSF : Mady Touré tacle encore Augustin Senghor

Une femme de 40 ans violée à tour de rôle par un groupe

Brésil: Une fille de 15 ans meurt durant des relations sexuelles dans une voiture

RTS : Imam Ousmane Gueye est décédé

Encore une victime du COVID- Aminata Tall perd son garde du corps, Pape Ndao


Recherche