Menu






Manifestons le 8 juin dans la responsabilité et ne donnons pas suite à cet appel à l’insurrection de Ousmane Sonko

Mardi 7 Juin 2022

Manifestons le 8 juin dans la responsabilité et ne donnons pas suite à cet appel à l’insurrection de Ousmane Sonko


A la veille du rassemblement de l’opposition regroupée au sein de Yewwi Askan WI, je me fais le devoir, en tant que membre de cette même opposition, de lancer un appel à l’ensemble de notre classe politique de l’opposition et aux compatriotes à plus de responsabilités et à davantage de sérénité.


En effet, pour quelque raison que ce soit, nous ne devons pas répondre ou donner de la suite à cet appel à l’insurrection lancé le 23 mai dernier par M. Ousmane SONKO, leader du Pastef. Qu’il en assume directement et personnellement toutes les conséquences de droit qui peuvent en découler, parce que malgré nos divergences et nos ambitions, la stabilité du Sénégal prime sur les ambitions crypto personnelles des uns et des autres.
Le temps est venu qu’on dise la vérité aux sénégalais afin que nul n’ignore que la première faute dans cette affaire d’invalidation des listes nous incombe d’abord, dans la mesure où nos soi-disant leaders qui étaient préposés aux taches de confections et de dépôts des listes n’ont pas été à la hauteur de leurs missions. Ils ont fait preuve d’un amateurisme que rien ne peut expliquer, compte tenu du caractère très important des élections du 31 juillet 2022. En vérité, il n’y a pas de magie, car ces listes qui ont été rejeté ont été confectionnées puis déposées en toute conscience par nos propres mandataires.


Dans le contexte actuel de crise mondiale, la priorité de toute la classe politique doit être orientée dans le sens de trouver des solutions aux difficultés qui n’épargnent pas le Sénégal. Il s’agira, en lieu et place des menaces et surenchères, de trouver par tous les moyens des voies de sortie de crise. Une crise politique sera, à coup sûr, lourde de conséquences pour les populations déjà durement éprouvées.


C’est pour cette raison que nous demandons à l’Etat de permettre à l’opposition regroupée dans Yeewwi Askan Wi d’exercer pleinement et librement son droit de manifester pour exprimer son désaccord. Nous invitons aussi les très respectueux et expérimentés leaders de cette coalition de prouver leur grandeur et leur sens patriotique en refusant d’abord cette dictature et terrorisme qui règnent dans Yewwi Askan Wi.
Nous invitons ces derniers à refuser d’être des wagons et suiveurs, car le pays se trouve dans un tournant décisif de son histoire politique.
Pour terminer, nous invitons à ne pas fléchir afin de garantir une stabilité du pays, quel qu’en soit le Prix.
Nous serons au rassemblement du 8 Juin 2022, pour soutenir Yewwi Askan Wi dans la responsabilité et la grandeur.
 
Alinard NDIAYE
Responsable du PDS
Membre de la coalition Wallu Senegal
 
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

"Macky est à son premier mandat de cinq ans", selon son beau-frère Mansour Faye

Infertilité masculine: les véritables causes...

La veuve de DJ Arafat, Carmen Sama secoue la toile avec sa nouvelle vidéo

Lutte avec frappe : Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux.

Ziguinchor : 72 sans eau Guy Marius Sagna et cie déposent une demande d'explication auprès du responsable de SEN Eau

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"

L’actrice Ndeya de la série « Impact » toujours aussi sublime

La pétillante chanteuse Narah Diouf ex copine de Ngaaka Blindé

Edu Ndao et Fama Thioune, une nouvelle polémique

Djanii Alfa : « il n’y a personne qui pourra m’empêcher de rentrer en Guinée »


Flux RSS

Inscription à la newsletter