Menu

Macky et Marième à la Mecque

Mardi 4 Mai 2021

Le Chef de l'Etat, Macky Sall est depuis le dimanche, en terres Saoudienne. Accompagné d'un dis positif ultra léger, composé de huit personnes dont la première dame, Marième Faye Sall. Selon l'obs, le Président Sall a pris départ après la fète du travail au Palais, est attendu à Dakar aujourd'hui.


C'est une visite surprise. Un voyage express que le chef de l'Etat a effectué à La Mecque. La preuve : c'est à son arrivée en terre saoudienne que des membres du gouvernement, en petit pèlerinage à Médine et des membres de son cabinet resté à Dakar, ont pu être au courant de l'information. Beaucoup de collaborateurs, contactés par L'Observateur qui croyait qu'ils étaient du voyage, ont été surpris de savoir que Macky Sall avait quitté le pays, dans la nuit du samedi, pour une visite non officielle. En atteste la composition de la délégation qui l'accompagne. Un dispositif léger composé de huit personnes, dont la Première Dame, Marième Faye Sall.


 
C'est après avoir reçu les centrales syndicales pour le traditionnel dépôt des cahiers de doléances du 1er mai au Palais de la République que le chef de l'Etat a pris son vol pour l'Arabie Saoudite. Et après un bref séjour à La Mecque, le président de la République, tout de blanc vêtu, comme à ses habitudes, la tête couverte par un bonnet blanc, a foulé hier lundi, la terre de Médine, pour sacrifier au Petit pèlerinage communément appelé Oumra.


 
Le chef de l'Etat qui a pris ses quartiers à l'hôtel Hilton, s'est rendu, dans l'après-midi, à la Mosquée du Prophète Masjid Al-Nabawi, dans l'enceinte d'Al-Rawda (partie la plus ancienne de la mosquée, au sud, avec les tombes du Prophète (Psl) et des deux premiers Califes, Abou Bakr et Omar, Ndlr) pour y effectuer la prière de Takussan. Il y passera tout le reste de la journée du jeûne. Après la rupture du jeûne, il a fait profiter de ses privilèges de chef d'Etat à quelques Sénégalais rencontrés à Médine. Le Président Sall a invité une dizaine de personnalités, dont Aly Mané, le maire de Paoskoto, à effectuer la première session des dix Rakkas du Tara- wih (Les prières quotidiennes surérogatoires exécutées après celle de Isha pendant le mois de jeûne du Ramadan, Ndrl) dans l'enceinte d'Al-Rawda.


Le chef de l'Etat a été, par la suite, invité par les autorités saoudiennes, en compagnie du Consul du Sénégal à Jiddah - un diplomate dont la disponibilité, l'ouverture et l'engagement aux côtés des Séné- galais ont été magnifiés - et ses autres accompagnants à visiter le Musée international sur la tradition Prophétique et la Civilisation Islamique situé à proximité de la mosquée du Prophète (Psl) à Médine. Un chef-d'oeuvre dont la cérémonie d'ouverture de l'exposition a été organisée le 2 février 2021.


L'infrastructure qui ouvre ses portes 24 heures sur 24, consacre son activité à l'histoire du monde islamique et à la vie du Prophète Mouhammad. Le musée conserve des dizaines de peintures et de présentoirs interactifs. Sept langues sont actuellement proposées aux visiteurs :  l'anglais, l'arabe, l'espagnol, l'ourdou, le français, le turc et l'indonésien. Un cinéma 4DX diffuse également une série de films retraçant la vie du Prophète. Ces merveilles qui recomposent la vie du Prophète Mouhamad (Psl) jusqu'aux moindres détails ont fasciné le Président Sall. Et c'est «le coeur plein d'émotion» qu'il a quitté le musée pour retourner à l'hôtel Hilton. En attendant son voyage retour sur Dakar prévu aujourd'hui.
La Redaction



TV& RADIOS

Serigne Fallou Dioumada : "Si tu cherches des gens arrogants, incorrects... va chez les policiers et gendarmes"

Me Moussa Bocar Thiam : «La décision de la Cour de la CEDEAO est une erreur monumentale»

El Hadji Diouf révèle: "Brunu Metsu m'a dit qu'il préfère étre inhumé au coté de..."

Liberté de la presse : Les journalistes de Ziguinchor dans la rue

Fatoumata Ndiaye "Au Fouta, ils traquent des jeunes qui s'opposent au régime de Macky "

Pape Ndiaye révèle : "Le procureur m'a dit que Imam Ndao avait un projet de faire exploser le mausolée de..."

"Il y a des ministres et DG qui n'obéissent pas aux ordres de Macky", selon Serigne Mbacké Bara Doly confirme



Inscription à la newsletter

Recherche