Macky Sall : « j’ai pardonné à tous ceux qui m’ont offensé parce que… »

Samedi 2 Septembre 2017

Le président Macky Sall a profité de la prière de l’Aid Kabir pour pardonner ceux qui l’ont offensé, conformément aux valeurs édictées par l’islam qui recommande au musulman de cultiver le pardon, a souligné le chef de l’Etat sénégalais.


« J’ai pardonné à tous ceux qui m’ont offensé parce que le pardon fait partie des valeurs qu’un musulman doit cultiver », a-t-il dit en s’entretenant avec des journalistes, peu après avoir participé à la prière de l’Aïd-el-kébir à la grande mosquée de Dakar.
Plusieurs personnes faisant l’objet de poursuites pour « offense au chef de l’Etat » ont été dernièrement libérées, parmi lesquelles la chanteuse Amy Collé Dieng, qui avait proféré des insultes à l’endroit du président Sall via les réseaux sociaux.
Quatre personnes, dont une journaliste, avaient été également placées en détention provisoire après avoir diffusé un photomontage mettant en scène un homme nu avec le visage de Macky Sall. Elles ont aussi été libérées.

De même, Assane Diouf, un citoyen sénégalais basé aux Etats-Unis, s’était fait remarquer par des attaques verbales obscènes contre des personnalités sénégalaises via des enregistrements vidéo, avant d’être rapatrié à Dakar.
A son arrivée, il a été auditionné par la police sénégalaise avant d’être relâché.
Macky Sall assure être capable de pardonner toutes les offenses, tant qu’elles visent sa personne. « Il ne faut que l’on confonde la personne du président de la République et l’Etat ou les lois », a-t-il souligné.

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE





AUTRES INFOS

Un automobiliste filme des ânes qui traversent l’autoroute à péage

Sarah Cissé bombardée Coordonnatrice de TFM

TFM: Aissatou Diop Fall en difficulté

Le fils d’Aly Ngouille Ndiaye réplique

Niasse soupçonne un sacrifice sur l'assassinat de l'étudiant : «Cette année deux Fallou ont été tués...»

USA: un Sénégalais poignardé à mort par sa petite amie



Le Père de l'étudiant blessé à l’œil dément: « l'Etat n'a pas pris en chargé mon fils à l’hôpital»

Ziguinchor, les insulaires se "rebellent" contre un projet de Baldé

Le papa de Fallou Sène s'adresse aux Sénégalais: « Ceux qui ont tué mon fils... »

Les sympathisants et partisans du DAGE limogé à Macky Sall: « tu es un véritable traite...»

Dernière minute :un véhicule de la police brûlé à l'UCAD (Regardez)

Mort de Fallou SENE : les étudiants se rebellent à Dakar

Vidéo- Les « malversations » de Serigne Mbaye Thiam encore dévoilées



exclusif.net, site politique pour l'Afrique