Menu



Exclusif.net



Macky Sall à Sonko et Cie : "J’appelle au respect des Institutions et des principes qui gouvernent notre démocratie..."

Samedi 3 Avril 2021

Dans son discours il n'est pas revenu sur dernières scènes de violences notées en début du mois de mars suite à l'arrestation de Ousmane Sonko et Cie. Ces derniers ont vilipendant le pouvoir judiciaire pendant cette crise politique. Le Président Macky Sall demande à ses adversaires politiques de respecter les institutions.

"J’appelle à une revitalisation urgente des valeurs de citoyenneté, de civisme et de coexistence pacifique. J’appelle au respect des Institutions et des principes qui gouvernent notre démocratie, l’Etat de droit et la République. Ces valeurs nous engagent et nous protègent solidairement. Elles constituent notre soupape de sécurité individuelle et collective, le socle sur lequel repose la nation sénégalaise. Nul n’a le pouvoir, ni le droit de les mettre en péril.   Dans cet esprit, je resterai toujours ouvert au dialogue et à la concertation pour faire avancer nos causes communes." 
La Redaction



AUTRES INFOS

USA: Léon Bassène lance son single "Scared to Love"

Nécrologie : Le Père d'Aida Samb est décédé

Adji Sarr dépose une nouvelle plainte devant le Procureur contre...

Yeumbeul: après avoir reçu sa dose d’Astrazeneca, une dame dans un état critique

"L’hôpital régional de Ziguinchor un mouroir" en activité

Emeutes : Le Frapp rencontre les familles des victimes de Bignona

Décès du rappeur DMX

TV& RADIOS

Affrontements à l'UCAD: Un étudiant de Kékendo succombe à ses blessures

Birame Souleye Diop précise: «Sonko n'ose pas dire qu'il va encore briguer un mandat à la tête de PASTEF parce que... »

Quand Sidiki Kaba s’engageait à défendre "les homosexuels et les Lesbiennes" (video)

Gaston Mbengue tacle les Apéristes: "Ils organisent des meetings pour tromper Macky alors que Sonko a réussi..."

Vol d'armes à l'intérieur de la caserne de Diaobé: Un capitaine de la gendarmerie dément

Supposée Présence de "forces occultes" : Le colonel Diouma Sow dément et précise

Côte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement de 37 ministres et 4 secrétaires d’État



Inscription à la newsletter

Recherche