Menu




Litige foncier à Niaguis: Idrissa Sané dénonce le silence "complice" des autorités locales

Mercredi 25 Novembre 2020

Après plus de quatre mois de détention à la maison d'arrêt et de correction de Ziguinchor  suite à leur opposition au projet de lotissement de leur localité, les jeunes du comité de veille et d'alerte de Niaguis déplorent à haute voix le "long silence assourdissant" des autorités de la région face à leurs alertes sur la problématique du lotissement qui les oppose à la commune de Niaguis.

Après leur libération qui leur a permis de bien humer l'air pure de leur localité, l'un d'eux du nom de Idrissa Sané déclare : "On a lutté pendant trois ans d'une manière pacifique sans violence verbalement ou physique. Durant tous ces trois ans, les autorités de la région étaient averties et ont tous gardé le silence de complice pour enfin nous traiter de malfaiteurs.  Nous déplorons cette attitude." REGARDEZ

La Redaction


AUTRES INFOS

VIDEO: Une "Citroën C4" prend feu à hauteur de Cambérene

Lutte contre la covid19 : Les évêques du Sénégal ont échangé avec Macky

Signal ou WhatsApp : Voici ce qui les différencie et comment les choisir

De Toulouse à Paris, où est passée Diary Sow ?

"Petroafrica21" : L' Expert Pétrolier, Ibrahima Bachir Dramé, panéliste très attendu à Tunis

AFFAIRE DIARY SOW: La vérité sur cette photo

Affaire Dame Amar et Cie : Voici la somme que réclame la famille de Hiba Thiam

TV& RADIOS

Dernière minute: Ça chauffe à Ziguinchor, la population manifeste contre...(REGARDEZ)

France: L'élève Diary Sow retrouvée ?

Rebondissement dans l'affaire Diary Sow, cette française révèle : "On a pris le métro ensemble..." (REGARDEZ)

Covid-19, le nombre de cas augmente: 288 nouvelles contaminations, 33 cas grave, 4 décès...

Pr Mamadou Diarra Bèye alerte: «La situation est difficile...Près de 300 cas sévères sont dans les CTE et prennent 10 à 15 litres d’oxygène par minute»

Covid-19, Pas de baisse: 245 nouvelles contaminations et 06 décès

Vidéo: Il filme sa femme adultère en pleine action avec son aman




Inscription à la newsletter