Menu





Libertinage dans les établissements scolaires/"Flash cas" ou l'école en moeurs légères

Jeudi 24 Décembre 2020

Libertinage dans les établissements scolaires/"Flash cas" ou l'école en moeurs légères
Un nouveau phénomène s'étend dans les établissements scolaires et qui y fait rage. Il est dénommé "Flash cas" ou l'école en mœurs légères.  Selon L'Observateur, des comptes Instagram sont créés dans le but de dénigrer, de partager des vidéos et images obscènes des élèves. 

Le ministère de l'Education nationale a brandi des sanctions administratives et pénales. Les élèves, en cette période de pandémie ont beaucoup fait parler d'eux avec des vidéos pornographiques dont ils sont les principaux acteurs, destinées à des clients pervers. Sans oublier des tontines où l"élève qui gagne à le droit de choisir "sa femme" dans le groupe d'élèves qui y participent.
La Redaction




AUTRES INFOS

Le président du Fc Barcelone arrêté !

Faux billets de banque : Le célèbre lutteur Bébé Saloum arrêté

Abidjan compte à ce jour, entre 9.400 et 10.000 travailleuses du sexe``

Le journaliste Marcel Mendy inhumé au cimetière Saint Lazard

Nécrologie: Yankhoba Sané, Administrateur Général du journal en ligne "Sanslimitesn.com" a perdu sa maman

Le Journaliste Pape Ndiaye relève les 10 contradictions d'Adji Sarr

Ousmane SONKO : victime de sa générosité sexuelle ! (Par Fatou Thiam)

TV& RADIOS

Ousmane Sonko charge : "Antoine Fèlix Diome est l'homme des sales boulots. Il est mouillé jusqu’au..."

Sira Ndiaye en difficulté sur SEN TV, ne servait que des insultes ...

Un membre de l'Apr descend Macky : "Les gens n'ont pas confiance à la justice parce que..."

Voici la voiture d’espionnage de la police démantelée devant le domicile de Sonko

Ousmane Sonko chez son coiffeur

Amadou Ahmed Ndir du PDS : "On doit tourner la page de Karim Wade pour aller... "

Chantier du marché Tilène de Ziguinchor : Les instructions de Assome Aminata Diatta




Inscription à la newsletter
Recherche